nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Lucien Bouchard touché par les témoignages concernant Dutoit

Lucien Bouchard touché par les témoignages concernant Dutoit
AP Photo/Alex Brandon, archives

L'ancien premier ministre du Québec et actuel président du conseil d'administration de l'Orchestre symphonique de Montréal (OSM), Lucien Bouchard, se dit «compatissant" et "touché" par les témoignages de nombreux musiciens, anciens et actifs, reprochant à l'ancien directeur artistique Charles Dutoit de les avoir intimidés et harcelés pendant son règne.

Plusieurs musiciens se sont plaints dans les quotidiens La Presse et Le Devoir du comportement passé de M. Dutoit. Plusieurs ont raconté que l'ancien chef d'orchestre s'acharnait souvent sur des membres de l'OSM qu'il avait pris en grippe.

Dans un communiqué de presse publié en fin d'après-midi, samedi, M. Bouchard souligne que l'OSM tirera de ces témoignages "une détermination renouvelée à faire régner au sein de l'OSM le respect de la dignité et des droits fondamentaux des musiciens et du personnel administratif".

Il ajoute que "la direction générale actuelle a déployé de nombreux efforts visant à créer une atmosphère d'harmonie et de collaboration".

Charles Dutoit a été le directeur artistique de l'OSM de 1977 à 2002. Il a quitté son poste 10 avril, moins de 48 heures après avoir été accusés par des musiciens d'être "un tyran qui les harcèle, les insulte et fait preuve d'une cruauté mentale telle que certains ont été déstabilisés", comme le rapportait La Presse de l'époque.

Dans une lettre ouverte publiée le mois suivant, celui qui était alors président du conseil d'administration de l'OSM, Jacques Laurent, avait déclaré que la démission avait été acceptée "à regret". Vantant les nombreuses réalisations de M. Dutoit, il n'avait jamais fait mention des raisons pour lesquelles celui-ci avait décidé de partir.

Ironiquement, Lucien Bouchard, qui n'était plus premier ministre et qui n'était pas encore le président du conseil d'administration de l'OSM, faisait paraître une semaine plus tard une lettre ouverte dans La Presse, réclamant "de grâce, rendez-nous Charles Dutoit".

Charles Dutoit est actuellement dans la tourmente. Plusieurs grands orchestres ont coupé les liens avec lui après qu'il eut été accusé par des musiciennes et une chanteuse d'opéra de les avoir agressées sexuellement entre 1985 et 2010. Le chef d'orchestre a nié toutes les allégations pesant contre lui.

L'OSM a rappelé samedi que son comité exécutif avait décidé en décembre de lancer une enquête indépendante en matière de harcèlement sexuel au travail après avoir reçu une plainte d'harcèlement contre M. Dutoit. L'enquête suit son cours. "Le mandat de l'enquêteure externe est d'établir les faits, de donner son soutien aux victimes plaignantes et d'adresser au Comité exécutif les recommandations appropriées", a dit l'orchestre.

Que l'Estrie se lève

En direct de 05:30 à 09:30

1612
100

Que l'Estrie se lève

avec Steve Roy

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.