nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Coupe Rogers: Halep gagne et manifeste son mécontentement

Coupe Rogers: Halep gagne et manifeste son mécontentement

Coupe Rogers: Halep gagne et manifeste son mécontentement Falsh Québec/Dominic Couture
La Roumaine Simona Halep

MONTRÉAL - Dans une sortie totalement inattendue, la Roumaine Simona Halep a fait part de son mécontentement face à l'horaire de ses matchs à la Coupe Rogers, une situation qu'elle dit avoir vécue en d'autres occasions dans le passé.

Première joueuse mondiale, Halep venait d'obtenir son billet en vue des demi-finales grâce à une victoire de 7-5, 6-1 contre la Française Caroline Garcia lorsqu'elle a émis ses commentaires en conférence de presse.

Il semble que le vase a débordé lorsqu'elle a su qu'elle affrontera l'Australienne Ashleigh Barty à 13 h samedi après-midi, au lieu de jouer en soirée. Halep, gagnante de la Coupe Rogers en 2016 à Montréal, était également insatisfaite d'avoir joué le premier match de la soirée vendredi, plutôt que le second.

Halep a connu une journée fort occupée jeudi. En début d'après-midi, elle a passé deux heures et demie sur le court pour compléter le match de deuxième tour amorcé la veille contre Anastasia Pavlyuchenkova et interrompu par la pluie. Quelque cinq heures plus tard, elle était de retour sur le court central pour livrer bataille avec Venus Williams, qui avait également joué en après-midi.

La Britannique Johanna Konta et la Bélarusse Aryna Sabalenka ont également participé à deux matchs de simple jeudi. Sabalenka, notamment, a eu besoin de deux heures et demie pour battre Caroline Wozniacki. Deux heures plus tard, elle s'est inclinée au troisième tour contre Elise Mertens.

Rencontrée immédiatement après la conférence de presse de Halep, Valérie Tétreault, directrice des communications chez Tennis Canada, a fait remarquer que la pluie durant la semaine et la participation de plusieurs joueuses en simple et en double, incluant vendredi, avaient rendu l'élaboration de l'horaire plus complexe.

Match en deux temps

Dans une reprise du duel de quarts de finale qu'elles avaient disputé il y a un an à Toronto, que la Roumaine avait gagné 6-4, 6-2, Halep et Garcia ont joué une première manche de haut niveau, marquée par de nombreux échanges de qualité et des coups désespérés d'un côté comme de l'autre.

Halep a amorcé l'affrontement avec aplomb en se donnant deux balles de bris dès le premier jeu et exploitant la première avec succès. Qu'à cela ne tienne, Garcia lui a joué le même tour aussitôt, après que la numéro un mondiale eut commis une double faute à la deuxième chance de bris.

Garcia s'est sortie d'embarras au troisième jeu en sauvant quatre balles de bris, et les deux joueuses ont réussi à protéger leur service jusqu'au 11e jeu. Face à un déficit de 0-40, Garcia a réussi une belle demi-volée pour effacer la première balle de bris, mais un coup droit trop long à la suivante a redonné l'avantage à Halep, 6-5.

Dès ce moment, Halep est devenue irrésistible. Elle a d'abord bouclé la première manche, longue de 57 minutes, et n'a concédé que 19 points au deuxième set qui n'a duré que 37 minutes.

« J'ai réussi un bris dès le premier jeu, mais je n'ai pas été capable de garder mon service et je suis devenue un peu négative, a décrit Halep. Mais quand j'ai brisé son service pour faire 6-5, je me suis dit qu'il était temps de rester dans chaque point et de lui mettre de la pression. Je pense avoir très bien fait. Après avoir gagné ce set, ce fut beaucoup plus facile mentalement.»

Garcia était surtout déçue d'avoir laissé filer de bonnes chances lors du premier set.

« La première manche a été très dure. On a bataillé fort des deux côtés, a souligné la Française. J'ai eu des opportunités de gagner la manche à un certain moment, mais je n'ai pas été capable de bien jouer lors des points importants. Je lui ai donné quelques points. Au deuxième set, j'ai commencé à faire des erreurs en précipitant mes coups et elle en a profité. »

Dans le dernier match de quarts de finale de la journée en fin de soirée, l'Ukrainienne Elina Svitolina, cinquième tête de série, a vaincu la Belge Elise Mertens (14e) 7-5 et 6-3. Elle affrontera l'Américaine Sloane Stephens, samedi.

 

Bonsoir les sportifs

Bonsoir les sportifs

avec Derek Aucoin

En direct de 20:30 à 00:00
1541
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.