nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Les Blue Jays évitent le balayage contre les Rays

Les Blue Jays évitent le balayage contre les Rays

Les Blue Jays évitent le balayage contre les Rays Photo PC/Fred Thornhill

TORONTO - Randal Grichuk a rompu l'impasse avec un optionnel en sixième manche, dimanche, et les Blue Jays de Toronto ont évité d'être balayés par les Rays de Tampa Bay en gagnant 2-1.

Les Blue Jays ont inscrit leurs deux points en sixième. Devon Travis avait créé l'égalité avec un simple à travers le monticule, après un but sur balles à Luke Maile et un double de Kevin Pillar.

Pillar n'allait pas laisser sa tentative ratée de voler le deuxième but samedi soir l'empêcher de réessayer. Après avoir frappé son coup sûr, le voltigeur des Blue Jays s'est montré combatif dans sa poursuite du point gagnant et il a réussi à atteindre le marbre grâce à la frappe de Grichuk.

Le releveur des Rays Ryne Stanek croyait avoir touché Pillar avant qu'il touche le marbre, mais après avoir consulté la reprise vidéo, les arbitres ont déterminé que le joueur des Blue Jays était bel et bien sauf.

« Nous sommes entrés en contact. Ç'a été difficile un peu de marquer des points, particulièrement face à ces gars-là, ils ont vraiment de bons lanceurs », a reconnu Pillar.

« C'est difficile de lire le jeu, directement devant le marbre. J'ai senti que le receveur était assez loin et qu'il serait difficile pour lui de revenir à temps. Lorsque le lanceur s'est avancé jusque là, ça m'a surpris et le joueur au premier but a effectué un bon relai. Par chance, le lancer était un peu haut et j'ai été capable de me faufiler jusqu'au marbre.»

Il s'agissait de la deuxième victoire seulement des Blue Jays (52-64) lors de leurs sept dernières rencontres. Les Rays (60-57) ont quant à eux mis un terme à leur séquence de trois victoires.

Travis a cogné deux des cinq coups sûrs des Blue Jays, qui se rendaient ensuite à Kansas City pour trois matches contre les Royals, à compter de lundi.

Marcus Stroman a permis un point et cinq coups sûrs en cinq manches, retirant deux frappeurs au bâton. Il a donné un seul but sur balles.

« J'ai été très agressif, j'étais au point où je sentais que si je continuais, je pourrais peut-être rater mon prochain départ, alors que je me suis battu, a raconté Stroman, qui a été obligé de rater plusieurs rencontres cette saison en raison de problèmes d'ampoules. Je n'ai pas lancé de balles courbes aujourd'hui. Je me sens bien. C'est simplement une question de gestion. »

Jaime Garcia (3-6) a lancé en sixième.

Trois autres releveurs ont préparé le terrain pour Ken Giles. Celui-ci a récolté un 13e sauvetage, un premier avec sa nouvelle équipe. Toronto l'a acquis des Astros de Houston à la fin juillet, dans l'échange impliquant Roberto Osuna.

Jose Alvarado (1-5) a accordé un point et deux coups sûrs en sixième, quittant après avoir retiré un seul frappeur.

Les Rays avaient gagné trois matches de suite, leur meilleure séquence depuis un mois. Ils ont obtenu cinq gains consécutifs du 7 au 11 juillet.

Bonsoir les sportifs

Bonsoir les sportifs

avec Derek Aucoin

En direct de 20:30 à 00:00
1545
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.