Photo; Cogeco nouvelles
L'association des médecins psychiatres du Québec rend public aujourd'hui la liste de recommandations qu'elle formule en vue de la légalisation du pot récréatif.
Pierre Mailloux
Chargement du lecteur ...
La principale recommandation est de ne pas en autoriser la vente aux moins de 21 ans.


Les psychiatres font valoir qu'avant 25 ans, le cerveau, encore en développement, risque d'être endommagé par les ingrédiants actifs de la marijuana.


De plus, les psychiatres craignent une banalisation des effets.

Le psychiatre Pierre Mailloux estime que ces recommandations ne vont pas assez loin.