Les conseillers Jean-François Rouleau et Pierre Tardif ont les dépenses de recherche et de soutien les plus élevées en 2016 à Sherbrooke.
Reportage de Marie-France Martel
Chargement du lecteur ...
Le rapport de remboursement de ces dépenses a été déposé mardi soir au conseil municipal.

Le budget de 283 mille dollars pour la recherche et le soutien est réparti également entre les 23 conseillers municipaux et conseillers d'arrondissement, donc ils ont droit à 12 mille dollars chacun.

Plusieurs élus sherbrookois se sont fait rembourser des montants pour leur participation aux assises de l'UMQ.

Le maire Bernard Sévigny explique que le budget de recherche et soutien permet notamment aux élus de se documenter sur différents dossiers et les factures sont vérifiées par le Service des finances de la Ville de Sherbrooke.


Le parti Renouveau Sherbrookois et ses élus ont dépensé 98 mille dollars en recherche et soutien et 5 personnes se sont partagé la majorité des mandats dont certains s'élèvent à 8 mille dollars. En audio, le reportage de Marie-France Martel