De l'acte de vandalisme perpétré sur l'oeuvre d'art public extérieur au Musée des beaux-arts de Sherbrooke la fin de semaine dernière pourrait naître un nouveau projet.
Cécile Gélinas
Chargement du lecteur ...
Réunis en conférence de presse ce matin, l'artiste de l'oeuvre Ciel et Terre, David James, ainsi que la direction du musée ont refusé de condamner les vandals.

Ils profiteront plutôt de l'incident pour faire de la sensibilisation sur l'importance de l'art public et peut-être lancer une nouvelle idée comme un concours afin de créer une sculpture flottante sur le lac des Nations.

En audio, la directrice générale du Musée des beaux-arts, Cécile Gélinas.
Rappelons qu'une partie de l'oeuvre Ciel et Terre a été jetée dans la rivière Magog la semaine dernière.

Mme Gélinas et l'artiste évaluent actuellement les possibilités de remettre l'oeuvre en place même si la sphère est abîmée.