Aller au contenu

Les commerçants de chez nous déçus par le Black Friday

Les commerçants de chez nous déçus par le Black Friday

Plus avec Chantal Lamarre

«À cette époque on ne parlait pas encore d'anorexie ou de boulimie»
«Plusieurs pensent que c'était celle de trop» -François Gagnon
Peut-on s'attendre à se faire mettre à la porte avec peu de cérémonie?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En ondes jusqu’à 18:00
En direct
75