Aller au contenu
Évaluation des joueurs

«On a un gros échantillon sur beaucoup de monde» -Martin St-Louis

«On a un gros échantillon sur beaucoup de monde» -Martin St-Louis
La formation des Canadiens du dernier match... et les nombreux blessés. / PC/Graham Hughes

Une saison de reconstruction au sein d'une équipe en est aussi une d'évaluation des dirigeants auprès de son personnel.

Sur cet aspect, le tsunami de blessures subies par l'ensemble des joueurs des Canadiens de Montréal a-t-il compliqué la tâche à Martin St-Louis?

«Je pense qu'on a un gros échantillon sur beaucoup de monde. Des échantillons sur du monde qu'on n'aurait pas eus. Je dirais qu'avec toutes les blessures, il y avait du positif là-dedans pour aller chercher de l'information sur certains joueurs avec les répétitions qu'ils ont eu. Ça va nous aider à prendre des décisions».

Et qu'est-ce que Martin St-Louis retient de sa saison?

«Ça va vite...»

Et que pense-t-il avoir amélioré le plus?

«Honnêtement, je pense qu'il est trop de bonne heure pour voir ce que j'ai amélioré. Ça me prend du temps pour refléchir sur cette saison pour vraiment donner une vraie réponse. Je sais que je me suis amélioré à des choses, mais ce que je me suis amélioré le plus? Je ne le sais pas encore.»

On écoute Martin St-Louis...

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Dany Dubé

«Il y a des affaires qui m'impressionnent à Vancouver» -Dany Dubé
La valeur de la profondeur, en séries éliminatoires
LPHF: 54% des joueuses de la ligue proviennent du Canada

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à