Aller au contenu
La Ville sonde ses citoyens

Les projets de logements se multiplient à Magog

Les projets de logements se multiplient à Magog
Un projet d’implantation d’une habitation multifamiliale de 32 logements, au 416 de la rue Saint-Luc, a été présenté. / Ville de Magog

Les projets de construction de logements se multiplient à Magog. Ceux-ci ont été présentés lors de la séance du conseil municipal, lundi soir.

Selon la mairesse Nathalie Pelletier, ces projets tombent bien dans un contexte de pénurie de logements. La Ville souhaite sonder ses citoyens à ce sujet.

«C'est certain que ça va améliorer la situation. Hier, on avait une très longue séance du conseil avec beaucoup de projets qui vont être soumis à une assemblée de consultation le 27 février. C’est une belle nouvelle dans le quartier des Tisserands», fait-elle remarquer.

«Un immeuble de 32 logements sur la rue Saint-Luc sera construit dans un ancien bâtiment, une ancienne usine désaffectée. Ça fait des décennies que c'est fermé. Puis là, enfin, on a des promoteurs qui veulent faire un 32 logements à cet endroit.» 

Ville de Magog

Source: Ville de Magog

Deux autres projets ont été présentés, ajoute Mme Pelletier. On parle d’un immeuble comptent 12 logements au 50 de la rue des Tisserands  et d’une habitation multifamiliale de trois logements sur la rue Saint-Patrice Est. Une portion de logements abordables est prévue.

Anciennes usines de textile

Mme Pelletier, invitée à commenter lors de l'émission Que l’Estrie se lève, avance que le projet de conversion des anciennes usines de textile dans le secteur des Tisserands avance.

Elle dit que la Ville a talonné les promoteurs, dont le Groupe Custeau, afin de faire progresser les travaux.

Le secteur permettrait la réalisation de projets variés, ajoute-t-elle. «Il peut y avoir de beaux lofts avec vue sur la rivière, avec des bureaux, des services de proximité. Un hôtel, un centre de congrès. Il y a énormément de potentiel là», énumère la mairesse.

«C'est dans les usages qui sont ouverts, qui sont permis. C'est sûr qu'il y a toujours des négociations. Ça peut faire rêver bien des gens, parce que ça changerait le visage du tout au tout de ce secteur-là. Si on ajoute du logement, des hôtels, des restos.»

Ville de Magog

Source: Ville de Magog

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marc Bryson

Piste cyclable: tombez sous le charme de la Route des champs!
Déversement dans la rivière St-François: «Il y aura des conséquences!»
Un comédien bien connu porte-parole de la 190e édition

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00