Aller au contenu
Décès de Brian Mulroney

Jean Charest: «Il avait demandé à me voir»

Jean Charest: «Il avait demandé à me voir»
Jean Charest / Archives

Jean Charest est l’une des dernières personnes à avoir côtoyé l’ancien premier ministre Brian Mulroney, juste avant son décès.

L’ex-député de Sherbrooke et ministre sous l’ère Mulroney était à son chevet samedi dernier dernier. 

«Il avait demandé à me voir», a déclaré avec émotion M. Charest, invité à l’émission Que l’Estrie se lève vendredi matin. «Je suis parti avec mon épouse Michelle vers la Floride un peu à la dernière minute. Je l’ai trouvé très affaibli. Il avait de la difficulté à marcher. Il avait perdu beaucoup de poids.» 

«Nous avons pu discuter de plein de choses. Il a été très généreux. Il m'a dit pendant la conversation qu’il ne pensait pas finir l'année. Je ne pensais pas qu'il était si près de décéder.»

 40ᵉ anniversaire

Le monde politique canadien a été secoué jeudi en apprenant le décès de M. Mulroney à l'âge de 84 ans.

Jean Charest, ancien premier ministre libéral du Québec de 2003 à 2012, a été membre du gouvernement progressiste-conservateur de Brian Mulroney, dans les années 80 et 90.

M. Charest dit avoir voulu encourager son ancien chef en sa présence samedi. «J'ai lui dit que c'est le 40ᵉ anniversaire cette année de l'élection de son gouvernement. Il faut qu'on organise des événements pour souligner l'héritage du gouvernement Mulroney», a-t-il lancé. 

«Je voulais lui soumettre un projet qui allait stimuler et ça lui plaisait beaucoup.»

«On trouve les mots»

Jean Charest a pu prendre le temps de lui dire à quel point il l’appréciait. «En vieillissant, c'est drôle, on trouve les mots qui sont plus difficiles à trouver quand on est plus jeune pour dire à ceux qui sont autour de nous qu'on les aime», a-t-il livré lors de l’entrevue.

«Et oui, j'ai eu l'occasion de lui dire…»

M. Charest avait 28 ans quand il a été nommé ministre d'État à la Jeunesse par Brian Mulroney. Il le voit comme son mentor. «C'est un des grands premiers ministres du Canada. C'est un peu par modestie qu'on hésite à dire qu’il a été le plus grand premier ministre du pays», dit-il.

«Pour moi, ça a été un mentor, un ami et une personne qui a eu une influence très importante sur ma carrière politique et sur ma vie personnelle. C'est une lourde perte pour le pays, mais pour moi personnellement, c'est un homme qui aura beaucoup marqué ma vie et qui a changé le Canada. Si aujourd'hui, ce que nous sommes comme pays, c’est en grande partie grâce à ses politiques, à ses décisions et à son leadership.»

À écouter aussi: 

Joël-Denis Bellavance: Les hommages affluent dans tout le Canada

Jean Chrétien: «Je l'aimais comme adversaire»

Justin Trudeau:«Il avait un profond humanisme»

Pierre Poilievre: «Il était un homme d'affaires exceptionnel» 

Pierre Harvey: Un grand pour le Québec

À lire aussi:

Lucien Bouchard parle de son amitié trouble avec Brian Mulroney

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Sébastien Hammal

«C'est rendu qu'on a hâte au prochain conseil municipal!»
Un aperçu de la future brigade défensive des Canadiens dès ce soir?
«s'il n'y a plus d'abeilles, il n'y a plus d'humanité»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Hockey des Canadiens
En direct
En ondes jusqu’à 22:00