Aller au contenu
In english only à l'aéroport Montréal-Trudeau

«Si je n'étais pas député, j'aurais été identifié comme turbulent»

«Si je n'étais pas député, j'aurais été identifié comme turbulent»
Jean-Denis Garon / La Presse Canadienne

Le député bloquiste de Mirabel, Jean-Denis Garon, n'a pas été en mesure de se faire servir en français à l'aéroport Montréal-Trudeau.

Et l'agent de sécurité l'a même envoyé paître lorsqu'il lui a demandé qu'on lui parle dans une des deux langues officielles du pays, le français, dans ce cas-ci.

Il raconte ce qui s'est passé au micro de Patrick Lagacé...

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Les 12 jurés ont été sélectionnés
Déshériter ses enfants volontairement ou non: un sujet polarisant
Nicki Minaj arrive sur scène avec trois heures de retard au Centre Bell

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Midi actualité
En direct
En ondes jusqu’à 15:01