Aller au contenu
Le ciel est beau regarde les nuages

Un quatrième album pour Laurence Nerbonne

Un quatrième album pour Laurence Nerbonne
Laurence Nerbonne / Pochette du disque

Laurence Nerbonne lance un nouvel album, le quatrième de sa carrière, Le ciel est beau regarde les nuages.

Elle vient en parler au micro de Marie-Claude Lavallée et de Caroline Legault.

À noter, Nerbonne porte tous les chapeaux dans son processus créatif. Plus de pression, donc?

«C'est une pression supplémentaire, mais en même temps, c'est ce que j'aime faire. C'est-à-dire que j'aime composer la musique. Moi, à la base, je suis une musicienne. On dirait que j'ai des mélodies dans ma tête, puis je les mets dans mon ordinateur, je les travaille, puis les beats aussi. C'est quelque chose que j'adore faire.

«Les paroles, c'est un petit peu ma bête noire parce que ça me prend plus de temps, Mais je travaille très, très, très, très, très, très fort. Et j'ai sur cet album-là, j'ai refait et réécrit et réécrit des textes jusqu'à temps que ça fonctionne vraiment».

Quant au processus de création d'écriture, Nerbonne déconstruit un peu le mythe...

«C'est moins romantique qu'on pense parfois. L'inspiration arrive. Et puis, comme un éclair, ça arrive, mais une fois sur 1000.. C'est ça le problème...

«À mon studio, c'est super cute, j'ai vraiment du fun à être là. Puis souvent, j'ai vraiment une tranquillité. Donc j'écris là. Mais parfois, aussi, c'est quand je marche, quand je suis chez moi, Je fais beaucoup ça sur ma table de cuisine avec un café. Je suis devant mon laptop, puis j'écris, parce qu'on dirait que quand j'ai moins de trucs autour de moi aussi, les instruments et tout, c'est plus simple. Donc je m'en vais à l'essentiel.»

Et écoutez-là parler de sa rencontre avec Mitsou pour le duo qu'elles ont fait ensemble...

 

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marie-Claude Lavallée

Le français dans les vestiaires de hockey: comment en est-on arrivé là?
«C'est une tache noire dans une belle rivalité» -Michel Bergeron
«Aller à l'épicerie, c'est devenu de plus en plus anxiogène»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à