Aller au contenu
Jour 179 de la guerre entre Israël et le Hamas

«On voit beaucoup d'enfants dans la rue qui fouillent dans les poubelles»

«On voit beaucoup d'enfants dans la rue qui fouillent dans les poubelles»
Les conséquences des bombardements à Rafah. / Hatem Ali / The Associated Press

Alors qu'on en est au jour 179 de la guerre entre Israël et le Hamas, on fait maintenant face à une crise humanitaire sans précédent, selon ce qu'a affirmé l'ONU il y a quelques semaines déjà et les pourparlers pour un cessez-le-feu n’aboutissent pas.

Écoutez Caroline Harvey Blouin, une infirmière clinicienne québécoise qui travaille comme référente médicale pour Médecins Sans Frontières à Gaza dans le secteur de Rafah aborder avec Patrick Lagacé l'état de la situation sur place actuellement.

«Il y a des bombes à tous les jours, c'est sans arrêt. Mais à Rafah, non, ça reste quand même calme. [...] On parle d'un contexte qui, à six mois, était complètement différent. Les gens avaient une bonne qualité de vie. On parle d'un pays qui était développé. Présentement, tout le monde est à la rue, tout le monde a tout perdu. On parle de personnes qui étaient aisées, qui sont maintenant dans des tentes en toile. C'est surtout la rapidité de la chose qui est la magnitude de la chose qui est surprenante, qui est ahurissante. Il n'y a pas de mots pour décrire ce qui se passe en ce moment ici. Moi je n'ai pas vu rien de tel dans d'autres contextes.»

Elle explique qu'on commence à voir l'augmentation des effets de la malnutrition, malgré qu'elle ne peut pas savoir ce qui se passe dans la partie nord de Gaza. 

«On voit quand même une augmentation de la malnutrition depuis les derniers mois. C'est sans compter aussi on parle du prix de la nourriture, mais aussi de tous les mineurs non accompagnés qui sont estimés à environ 17 000, qui n'ont pas de parents, qui n'ont pas de moyens financiers. On s'enligne vers une famine. [...] On en voit beaucoup des enfants dans la rue qui fouillent dans les poubelles.»

L'infirmière explique par ailleurs en quoi consiste son quotidien en terre palestinienne et commente les récentes attaques attribuées à Israël contre sept travailleurs humanitaires de l'organisme World Central Kitchen. Elle conclut en expliquant ce qui la pousse à travailler dans un point aussi chaud que celui de Gaza actuellement avec Médecins Sans Frontières.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Vindredi groovy - Offenbach vs Corbeau
La revue politique de la semaine
Argent et rencontres amoureuses: les conseils de Meeker Guerrier

Vous aimerez aussi

0:00
8:59
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à