Aller au contenu

Chaque année, la SAAQ refuse un nombre important de mots ou expressions

Chaque année, la SAAQ refuse un nombre important de mots ou expressions
Patrick Lagacé / Cogeco Média

À chaque année, la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) refuse près de 140 000 demandes de termes ou de plaques personnalisées venant d'automobilistes.


Écoutez le journaliste à La Presse Bruno Marcotte au micro de Patrick Lagacé concernant ce fait cocasse. 

«Il y a plusieurs facteurs qui vont faire que la SAAQ va refuser une demande. Moi, ce que j'ai trouvé intéressant, c'est que des mots comme CAQ, PQ, Trump, Biden ont été refusés. Je me demandais si c'était en raison d'une allégeance politique ou quoi que ce soit.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Vindredi Groovy en mode French Touch
La revue de presse - désopilante - de Rodolphe Husny
Des bracelets pour illuminer la foule du Centre Bell, samedi

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00