Aller au contenu
L’Iran a frappé Israël directement

«C’était assez gros comme représailles» -Thomas Juneau

«C’était assez gros comme représailles» -Thomas Juneau
L'attaque sur Israël / Photo AP

Comment réagira Israël face à la frappe de missiles iraniens?


«Pour la première fois, l’Iran a frappé directement Israël. Vous avez peut-être vu à l’heure qu’il est, les images spectaculaires, effrayantes aussi du ciel israélien, le ciel nocturne qui s’est enflammé. On voyait la trace des drones et parfois l’explosion des défenses antiaériennes israéliennes qui ont été efficaces, il faut le dire, samedi soir, avec l’aide de pays comme la France, la Grande-Bretagne, les États-Unis, l’attaque des Iraniens était une réplique promise depuis longtemps, disons-le, à la frappe ciblée d’Israël...» dit d'entrée de jeu Patrick Lagacé.


Écoutez Patrick Lagacé alors qu'il reçoit Thomas Juneau, professeur agrégé à l’École supérieure d’affaires publiques et internationales de l’Université d’Ottawa pour en parler.

«Ce n’était pas une surprise dans le sens où l’Iran l'avait annoncé de façon très transparente, non seulement publiquement, mais aussi, on le voit dans beaucoup de rapports dans les médias, par des canaux diplomatiques aux Américains, mais aussi aux Israéliens. Indirectement, évidemment qu’il y a des représailles qui s’en venaient. Vendredi soir, on pensait que ça y était, puis finalement samedi, on le voyait venir. En même temps, il y a un peu une surprise parce que c’était assez gros comme représailles.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«J'avais déjà le souci de l'international avec mes lectures de Tintin»
Aide médicale à mourir: «Ça appartient à chacun»
Des fonctionnaires ne veulent pas retourner au bureau trois fois par semaine

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00