Aller au contenu
Megalopolis, de Francis Ford Coppola

«Le film le plus attendu est probablement la plus grande déception»

«Le film le plus attendu est probablement la plus grande déception»
Catherine Beauchamp / Cogeco Média

Megalopolis, le film de Francis Ford Coppola qui a réalisé Le Parrain et  Apocalypse Now, est le long-métrage que le réalisateur a, semble-t-il, voulu faire toute sa vie.

L'Américain a presque tout financé de sa poche, environ 120 millions $, en vendant notamment son célèbre vignoble.

Catherine Beauchamp, qui a vu le film est à Cannes, en parle au micro de Patrick Lagacé.

«Le film le plus attendu est probablement la plus grande déception du Festival de Cannes», tranche-t-elle.

«Ça été un bordel comme plateau de tournage. Ça a été tourné à Atlanta. Il y a eu une enquête par le journal The Guardian, le média britannique, et les gens qui travaillaient sur le plateau disaient que c'était comme regarder un accident de train, jour après jour, pendant le tournage.

«C'était hyper complexe de travailler avec (Coppola). Toujours à la dernière minute, pas de préparation. On dit qu'il passait énormément de temps à fumer beaucoup de pot dans sa caravane. Il n'était pas capable d'exprimer ce qu'il y avait, ce que lui avait en tête. Il a eu des chicanes avec l'acteur Shia LaBeouf, entre autres. Ill disait: ''Comment pouvez-vous trouver à quoi ressemble Mégalopolis? Je sais même pas moi-même à quoi ça ressemble.'' Imagine comment les gens étaient dans le néant...»

Et le film lui-même?

«C'est un très mauvais film. (...) C'est comme si on avait mélangé The Matrix avec un style de film d'horreur de Cronenberg, avec un vieux film de série B des années 1980. La direction photo, c'est horrible, C'est laid. Les acteurs jouent faux et la musique est absolument dégueulasse. Saxophone cheesy. Il y a une histoire d'amour entre le personnage d'Adam Driver et la fille du maire qui est jouée par Nathalie Emmanuelle. Il n'y a aucune chimie et la fin est celle d'un film de Walt Disney.»

On écoute Catherine Beauchamp parler aussi de Furiosa, une saga Mad Max. Et c'est bon...

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Catherine Beauchamp

La place de la radio parlée dans nos médias
Vindredi Groovy en mode Punk
Retour sur la dernière de Paul Arcand

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00