Aller au contenu
Revue de presse

«C'est le fruit d'un malentendu sur les informations qui ont été véhiculées»

«C'est le fruit d'un malentendu sur les informations qui ont été véhiculées»
Même le week-end / Cogeco Média

De nombreuses inexactitudes ont été relayés dans les médias concernant les sépultures anonymes d'enfants autochtones découvertes en mai 2021. Dans ce contexte, certaines personnes sont devenues méfiantes face à cette histoire, comme aucun corps n'a été exhumé, et pensent que ce n'est finalement qu'une fumisterie. 

Dans son article Le grand malentendu, la journaliste de La Presse Isabelle Hachey revient sur les termes inexacts employés par les médias dans le cadre de cette histoire bel et bien réelle. Elle souligne aussi la division des communautés autochtones sur l'exhumation potentielle des corps pour faire leur deuil. 

Élisabeth Crête aborde le sujet lors de sa revue de presse à l'émission Même le week-end

«Est-ce que le fait qu'on ne veut pas exhumer les corps, ça veut dire que rien ne s'est passé? Absolument pas. Il y a eu des milliers de témoignages concernant ce qui s'est passé dans les pensionnats autochtones. Mais pour certaines personnes, ce n'est pas suffisant pour croire. Mais qui sont-ils pour exiger des preuves? Les peuples autochtones, c'est à eux que revient la décision d'exhumer ou non. Alors c'est une situation qui est très, très délicate, mais qui est aussi le fruit d'un grand malentendu sur les informations qui sont véhiculées.»

Aussi dans ce segment : 

  • Une 14ᵉ femme assassinée au Québec cette année...
  • Un sondage de la Banque CIBC révèle que plus de la moitié des Canadiens ne placent pas leur argent...
Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Élisabeth Crête

Société distincte : «Une série qui navigue entre le réel et le surréel»
Quels sont les pires comportements des clients dans les restaurants ?
Bulletin de nouvelles sur les animaux dangereux

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30