Aller au contenu
Enfant autiste expulsé de son école

«On essaie de collaborer, mais ils nous imposent leurs décisions»

«On essaie de collaborer, mais ils nous imposent leurs décisions»
Nathalie Normandeau / Cogeco Média

Zachary, un adolescent autiste de 15 ans, a été exclu de son école qui affirme ne pas être en mesure de répondre à ses besoins. Avez-vous déjà été exposé à une situation similaire? 

C'est la question que pose Nathalie Normandeau à ses auditeurs, en compagnie de Pascale Vigeant et Alain Fournier, les parents de Zachary qui partagent leur expérience.

«Il allait retourner au régulier avec un TES [Technicien en éducation spécialisée] qui était avec lui à temps complet. Ça fonctionnait relativement bien. Il y avait eu beaucoup de progrès pour Zachary, mais le TES est tombé en maladie donc il n'avait plus de service de TES pour Zachary et il ne savait plus quoi faire avec lui. Donc ils l'ont retourné à la maison et le seul service qu'ils ont réussi à nous offrir pour qu'ils aient un peu d'éducation, c'est des cours de français et anglais une heure ou deux de cours par jour, trois fois par semaine. On essaie de collaborer, de proposer des trucs, de leur donner des idées, mais jamais aucun truc ne va être mis en place. Et puis après ça, ils vont prendre des décisions, ils vont nous l'imposer.»

Écoutez les parents de Zachary expliquer les impacts de cette situation sur la motivation scolaire de leur fils...

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

«C'est pour ça que le soutien-gorge est devenu un concept novateur»
Pompes à insuline: deux diabétiques réclament la gratuité pour les adultes
Heures supplémentaires: les incohérences du Code canadien du travail

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que l'Estrie se lève
En direct
En ondes jusqu’à 10:00