Aller au contenu
BAPE de la voie de contournement

«Il y a énormément d'acteurs qui s'inquiètent» - Christine Labrie

«Il y a énormément d'acteurs qui s'inquiètent» - Christine Labrie
Marc Toussaint / Cogeco Média

Québec solidaire, par la voix de la députée de Sherbrooke Christine Labrie, demande au gouvernement du Québec de conditionner le financement provincial promis pour la voie de contournement ferroviaire de Lac-Mégantic à la tenue d'un nouveau BAPE. 

Cette demande fait suite à de nouvelles informations sur l'impact environnemental du projet, notamment la destruction de milieux humides et les risques pour la nappe phréatique. 

«Il y a énormément d'acteurs qui s'inquiètent. Il n’y a pas d'acceptabilité sociale pour ce projet tel qu'il est présenté actuellement», a commenté Mme Labrie au micro du 107,7 Estrie lundi midi.

«On parle d'un projet qui se chiffre autour d’un milliard $ pour l'instant et dont Québec a dit qu'il prendrait 40 % de la facture.»

La députée solidaire souligne l'inquiétude des citoyens et des acteurs locaux, dont l'UPA Appalaches et le maire de Frontenac.

«Le BAPE qui a eu lieu en 2018. De mémoire, il ne tenait pas compte du projet actuel. Il va falloir creuser la profondeur», dit Mme Labrie.

Écoutez l’entrevue accordée à Marc Toussaint.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marc Toussaint

«Cette année ça va, mais ça va vite!» - Andréanne Fisette
La municipalité de Coaticook reprend son souffle
Hiver moins froid, été à fourmis

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00