Aller au contenu

«C'est incontestable que le Grand Prix est une sorte de hub pour les proxénètes»

«C'est incontestable que le Grand Prix est une sorte de hub pour les proxénètes»
Katia Gagnon / Cogeco Média

Au micro de Patrick Lagacé, Katia Gagnon discute de l'augmentation de la prostitution, en particulier chez les jeunes filles mineures, durant le Grand Prix de Montréal.

Ils évoquent le témoignage touchant d'une femme, citée dans la chronique de Maria Mourani dans le Journal de Montréal, qui a été vendue pendant trois ans lors de cet événement.

Ils soulignent la nécessité de sensibiliser le public et les touristes à la légalité de la prostitution et suggèrent que le Grand Prix devrait reconnaître et aborder ce problème.

«C'est incontestable que le Grand Prix est une sorte de hub pour les proxénètes...»

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Le bien-cuit de Philippe-Audrey Larrue Saint-Jacques
«Il faut que tu restes le même gars que tu es» -Paul Arcand
Les effets de se lever à 3h00 du matin sur le cerveau!

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que l'Estrie se lève
En direct
En ondes jusqu’à 10:00