Aller au contenu
Comité pour augmenter l’autonomie du Québec

Le PQ a été pris par surprise, selon Pascal Paradis

Le PQ a été pris par surprise, selon Pascal Paradis
Pascal Paradis / Archives PC

L'annonce par le premier ministre François Legault sur la création d'un comité sur les façons d’augmenter l'autonomie du Québec dans le cadre constitutionnel canadien en a pris plusieurs par surprise.

À commencer par les députés du Parti québécois à l’Assemblée nationale. 

Le député Pascal Paradis s'interroge sur la manière de procéder par le premier ministre, lors de la dernière journée de la session parlementaire.

«Il y avait des bruits de corridor à l'effet que le gouvernement s'en venait avec une initiative, mais on a été très surpris que ça arrive un vendredi, comme un cheveu sur la soupe», a commenté M. Paradis au micro du 107,7 Estrie lundi matin.

«C'est l'été, c'est le printemps, dernière journée et on nous annonce ça sans aucune consultation avec les partis de l'Opposition. On veut présenter ça comme quelque chose qui est dans l'intérêt national, mais on ne nous en a même pas parlé avant.»

Un projet de renouveau

Le député de Jean-Talon se montre sceptique face à la démarche.

Une rencontre entre le premier ministre Justin Trudeau et le premier ministre Legault était à l’horaire lundi. 

«On va voir ce qu'il en ressort, mais on la connaît la réponse à ces revendications du gouvernement de la CAQ, qui s'est présenté sur un projet de renouveau pour les nationalistes québécois. Combien de demandes du parti gouvernemental ont été satisfaites? Aucune», tranche M. Paradis.

«Alors tant mieux si ces experts arrivent avec des propositions intéressantes. Mais une fois qu'on va faire la demande à Ottawa, la réponse va probablement être la même qu'elle l'a été au cours des dernières décennies…»

Écoutez l’entrevue accordée à Jean-Sébastien Hammal.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Sébastien Hammal

Participer au vidéoclip d'une nouvelle chanson
Le campement pro palestinien est illégal, dit le recteur Pierre Cossette
Le lilas japonais devient un emblème de mémoire à Lac-Mégantic

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que l'Estrie se lève
En direct
En ondes jusqu’à 10:00