Aller au contenu
Un bond de 7,7 % en mai

«L’Inflation a provoqué un choc psychologique»

«L’Inflation a provoqué un choc psychologique»
Carlos Leitao, député libéral et ex-ministre des Finances
Photo : La Presse Canadienne
0:00
5:38
0:00
10:28
0:00
6:40

L'inflation annuelle a atteint en mai son plus haut niveau en près de 40 ans : voici l'analyse de Carlos Leitao, député libéral et eancien ministre des Finances du Québec.

Évidemment, elle a été alimentée par la flambée des prix de l'essence.

L'indice des prix à la consommation de Statistique Canada a augmenté de 7,7 % en mai par rapport au même mois l'année dernière.

En janvier 1983, l’indice avait bondi de 8,2 %. 

L'inflation annuelle s'était établie à 6,8 % en avril, rappelle La Presse Canadienne.

« Moi et bien d’autres avions vu venir cette inflation. Mais, pas de cette ampleur. Ce qui a accéléré tout ça est la guerre en Ukraine et la hausse des prix de l’énergie. Rappelons-nous que l’inflation sortait de la bouteille, en septembre 2021, bien avant le début du conflit militaire. [...] Notre étonnement s'explique par l'arrivée très rapide de la hausse des taux d'intérêt. C'est un choc psychologique, car tout coûte plus cher, sans que les salaires puissent augmenter aussi vite. Collectivement, nous sommes donc tous plus endettés. »

Actuellement, la Banque du Canada tente de maîtriser l’inflation à l’instar de la Réserve fédérale américaine. Celle-ci a d’ailleurs augmenté son taux directeur de trois quarts de point de pourcentage la semaine dernière.

Vous aimerez aussi

Plus avec Philippe Cantin

«J'achète un livre québécois» : l'importance de la lecture
Avons-nous atteint le sommet de l’inflation ?
Son chien détruit son passeport : elle en aura un nouveau en moins de 36 heures
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En ondes jusqu’à 05:30
En direct
75