Aller au contenu
Duhaime et les pères de la Révolution tranquille

«Ça n'a pas de bon sens» -Michelle Courchesne

«Ça n'a pas de bon sens» -Michelle Courchesne
Éric Duhaime, chef du Parti conservateur du Québec
Photo La Presse Canadienne

Après avoir souligné l'entrée des jeunes en politique, dont la présence de nombreuses femmes, la chroniqueuse Michelle Courchesne était beaucoup moins enthousiaste en commentant les lignes directrices du chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime.

Elle a, entre autres, réagi au slogan de cette formation politique en vue des prochaines élections: «Libres chez nous».

« Cela n'a pas d'allure », a-t-elle lancé d'emblée, faisant référence au message de Duhaime qui dit s'inspirer de la bonne volonté des «pères de la Révolution tranquille».

« Pour Éric Duhaime, la liberté, c'est la liberté individuelle. Je fais ce que je veux quand je veux. Le je, me, moi (...) Jean Lesage, René Lévesque, Jacques Parizeau, Paul Gérin-Lajoie doivent tous se retourner dans leurs tombes, ce matin. On est à des années lumières de la Révolution tranquille. »

Vous aimerez aussi

Plus avec Louis Lacroix

Vers une élection printanière au Québec?
Congrès de la CAQ: un imposant déploiement policier sur place
L’UPAC ferme l’enquête Mâchurer avec Louis Lacroix et Luc Lavoie
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que l'Estrie se lève
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75