Aller au contenu
Crimes sexuels

Une nouvelle présumée victime se manifeste

Une nouvelle présumée victime se manifeste
Raphaël Bélisle, accusé.
Service de police de Sherbrooke

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) confirme que de nouvelles accusations de contacts sexuels à l'endroit d'une nouvelle victime âgée de moins de 16 ans et d'agression sexuelle ont été soumise au DPCP dans le dossier de Raphaël Bélisle.

L'enseignant suppléant de 25 ans qui était à l'emploi du Centre de services scolaires des Hauts-Cantons a été arrêté le 6 septembre dernier pour des contacts sexuels à l'endroit de deux victimes de moins de 16 ans.

L'accusé était aussi impliqué au niveau de la communauté scouts de la région et il agissait également comme famille d’accueil pour la DPJ.

Il pourrait avoir fait d'autres victimes.

Par respect pour le Tribunal, le SPS ne dévoilera aucun autre élément spécifique à l'enquête.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75