Aller au contenu
Contrôle des armes à feu

Carey Price a affirmé son appui à un groupe «pro-armes»

Carey Price a affirmé son appui à un groupe «pro-armes»
/ Photo: Ryan Remiorz / La Presse Canadienne
0:00
5:20

Samedi, sur la plateforme Instagram, Carey Price a publié une photo sur laquelle il tient son arme à feu. Sous la publication, on peut y lire «ce que Justin Trudeau essaie de faire est injuste, je soutiens la coalition pour garder mes outils de chasses». 

Élisabeth Crête et l'équipe de même le week-end discutent de ces propos qui font référence à la modification du projet de loi sur le contrôle des armes à feu, qui rendrait illégales d'autres types d'armes à feu qui sont parfois utilisées par les chasseurs. 

Environ 2 millions de chasseurs au Canada seraient touchés par cette potentielle loi, en possédant une arme à feu qui pourrait devenir interdite. Les personnes qui ne remettraient pas leur arme au gouvernement pourraient faire face à une peine d'emprisonnement. 

En désaccord avec cette modification du projet de loi, Carey Price a montré son soutien envers la Coalition canadienne pour les droits des armes à feu. Cette dernière avait récemment soulevé la controverse en offrant un rabais aux clients qui utilisaient le code promotionnel « poly » à l'achat d'un vêtements ou autre produit qui les représente. 

«La question que je voudrais poser à Carey Price: Étais-tu au courant que l'organisme que tu appuies est allé avec un drôle de commentaire sur la polytechnique en faisant leur code promo ?»

«C'est rare qu'on voie des athlètes se prononcer au niveau politique sur la sphère publique», souligne Élisabeth Crête. Jérémie Rainville ajoute que les opinions politiques des sportifs se sont faites plus nombreuses avec l'arrivée de Donald Turmp sur la scène politique. «Il y en a qui se sont exprimés en sa faveur.» 

Écoutez l'intégralité de la discussion entre les trois coanimateurs...

Vous aimerez aussi

Plus avec Jérémie Rainville

La fascination pour les histoires de crime peut-elle aller trop loin?
Amener du gâteau au bureau : aussi dommageable que la fumée secondaire?
Kei Kamara : «Son agent tente de trouver un nouveau club» -Jeremy Filosa
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En ondes jusqu’à 04:30
En direct
75