Aller au contenu
Airbnb

La location à court terme reste interdite à Magog

La location à court terme reste interdite à Magog
La location à court terme reste interdite à Magog. / Cogeco Nouvelles
0:00
5:35

La location à court terme de type Airbnb reste interdite à Magog.

Les résidents qui souhaitaient une modification de la réglementation étaient invités à signer le registre de consultation mercredi à l'hôtel de ville.

Il y avait 492 zones ciblées et dans aucun cas le nombre de signatures requises pour demander la tenue d’un scrutin référendaire n’a pas été obtenu.

Ceci n’aura toutefois aucun impact pour les zones où l’hébergement touristique est déjà autorisé sur le territoire de Magog.

En novembre dernier, la Ville de Magog a entamé un processus de modification réglementaire visant à interdire l’usage d’hébergement touristique dans une résidence principale. Au total, 492 zones du territoire étaient visées.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Martin Pelletier

« L'oreille droite ne parle pas à l'oreille gauche »
Maude Poulin-Labelle, fierté sherbrookoise
Belle reconnaissance pour le Québec
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Midi actualité
En direct
En ondes jusqu’à 15:01
75