Aller au contenu
Montembeault et Dach solides

Bergeron et les Bruins battent les Canadiens 4-2

Bergeron et les Bruins battent les Canadiens 4-2
Patrice Bergeron et Nick Suzuki. / Matt Garies/Getty Images
0:00
3:39

En toute objectivité, les spectateurs présents au Centre Bell et ceux devant leurs téléviseurs n’ont pas eu l’impression de voir, mardi soir, un duel entre deux équipes si éloignées au classement de l’Association de l’Est de la LNH.

Mais au fil d’arrivée, c’est la meilleure qui a triomphé.

Un but de Patrice Bergeron à 17:05 de la troisième période a fait basculer le match en faveur des Bruins de Boston qui ont vaincu les Canadiens de Montréal 4-2.

Le but de Bergeron est survenu à la suite d'une mise en jeu remportée aux dépens de Nick Suzuki dans la zone des Canadiens, mais les juges de lignes ont raté un hors-jeu des Bruins sur la séquence précédente et la mise en jeu aurait dû être effectuée en zone neutre.

Le Tricolore (20-25-3, 43 points), avant-derniers de leur association, ont offert toute une résistance face aux Bruins (38-5-4, 80 points), premiers de la LNH. Outre Bergeron (18e), Taylor Hall (14e), David Krejci (12e) et David Pastrnak (37e) - dans un filet désert - ont fait mouche. Pastrnak a récolté deux mentions d'aide. Jeremy Swayman a repoussé 20 rondelles.

Kirby Dach (9e, 10e), qui a joué un match du tonnerre, a été le seul marqueur des Canadiens. Samuel Montembeault, fumant plus souvent qu'à son tour, a fait face à 29 tirs.

Facétie du calendrier, il s’agissait du premier match de la saison entre les deux équipes. Le Tricolore sera de retour en action, jeudi, au Centre Bell, contre les Red Wings de Detroit.

Jeu défensif

Qui aurait cru qu'à mi-chemin de la période, il n'y aurait que 5 tirs au but au combiné (4 pour les Bruins) et une marque de 0-0?

Bon, il faut quand même noter que les Canadiens n'ont rien fait qui vaille durant un avantage numérique, mais le Bleu-Blanc-Rouge tient son bout.

Le Canadien s'est bien battu, mais il doit une fière chandelle à Samuel Montembeault qui fait un arrêt exceptionnel aux dépens de Trent Frederic avec moins de deux minutes à jouer à la période.

0:00
6:58

La deuxième période a été de la même eau: les Bruins ont attaqué - de plus en plus - mais Montembeault et les Canadiens ont résisté, même lors d'une pénalité à Josh Anderson.

Le Tricolore a ouvert la marque en avantage numérique à 9:11 lorsque Kirby Dach s'est emparé du retour offert par le gardien Jeremy Swayman après un tir sur réception de Mike Hoffman.

Mais il y a des limites à tout. Et la pénalité à Mike Hoffman a placé les Bruins en avantage d'un homme encore une fois et Taylor Hall n'a pas raté pas son coup, à 14:12.

0:00
10:17

Les deux équipes se sont battues coup pour coup et les Bruins ont pris les devants pour la première fois de la rencontre quand David Krejci a fait dévié un tir de la pointe devant un Montembeault complètement voilé à 9:45 du dernier tiers.

Les Canadiens n'ont pas lâché prise et Dach a inscrit son deuxième du match et son 10e de la saison au terme d'un bel effort d'Alex Belzile à 11:31.

Les Bruins ont repris l'avantage à 17:05 par l'entremise de Patrice Bergeron qui a gagné la mise en jeu face à Nick Suzuki avant de prendre le retour du tir de David Pastrnark.

Les juges de lignes ont toutefois raté un hors-jeu des Bruins. La mise en jeu n'aurait pas dû avoir lieu dans la zone des Canadiens.

Martin St-Louis a retiré Montembeault et les Bruins ont compté dans un filet désert.

0:00
3:56

Vous aimerez aussi

Plus avec Jeremy Filosa

Si le Tricolore avait été dans la course, Caufield aurait joué
Gary Bettman se moque de nos installations sportives
Une victoire à saveur de Rocket face aux Maple Leafs
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En ondes jusqu’à 18:00
En direct
75