Aller au contenu
Automobiles

BrightDrop livre ses 500 premiers fourgons électriques à partir de l’Ontario

BrightDrop livre ses 500 premiers fourgons électriques à partir de l’Ontario
BrightDrop Zevo / Auto123.com

•    BrightDrop, a livré ses premiers fourgons électriques à partir de son usine ontarienne.

•    La compagnie naissante BrightDrop est une division de General Motors.

•    La firme a été créée il y a deux ans par General Motors pour offrir des solutions électriques aux entreprises.

•    D’ici 2025, BrightDrop prévoit assembler 50 000 véhicules annuellement en Ontario.

À travers toutes les présentations de modèles destinés au public dont nous vous faisons part, il est facile d’oublier certaines nouvelles touchant l’industrie, mais pas nécessairement et directement la grande majorité des consommateurs. 

Ainsi, on s’en voudrait de ne pas souligner les premières livraisons des fourgons de BrightDrop, la compagnie naissante qui est une division de General Motors (GM). Cette dernière est dédiée à la chose électrique, mais pour l’univers du véhicule commercial. 

Mieux, ses produits sont assemblés à l’usine CAMI d’Ingersoll, en Ontario. Les modèles de l’entreprise ont donc une saveur locale pour tous les Canadiens. 

Le plan, qui a rouvert ses portes il y a trois mois, vient d’expédier ses 500 premiers modèles. On a donc l’esprit à la fête là-bas. 

Brightdrop Zevo 600 - Profil

La production des modèles BrightDrop Zevo 600 de l’année 2023 est terminée, mais on va se mettre bientôt à l’assemblage des éditions 2024. La compagnie a d’ailleurs annoncé que l’entreprise Ryder System Inc prévoit ajouter 4000 fourgons électriques à son parc de location d’ici la fin de 2025. Les 200 premiers exemplaires seront livrés cette année. 

Rappelons que GM a lancé BrightDrop il y a deux ans et depuis, ce sont plus de 30 000 commandes qui ont été passées pour le fourgon Zevo 600. Déjà, BrightDrop compte plus de 30 clients commerciaux, dont FedEx, Walmart, Hertz et Purolator, pour ne nommer que ceux-là. Le géant de la distribution FedEx a déjà reçu 150 modèles. Ces derniers avaient été construits par un fournisseur l’année dernière alors que l’usine CAMI subissait toujours sa transformation en vue de sa nouvelle vocation. 

On sent un réel intérêt auprès des entreprises pour les fourgons électriques. Qu’on y pense, c’est le secteur où l’électrification a le plus de sens, à tous les chapitres. Le segment est d’ailleurs en pleine expansion. Les experts prévoient que celui-ci va générer un chiffre d’affaires d’un milliard en 2023 et que ce dernier va passer à dix milliards en 2030. GM prévoit que BrightDrop approchera les 20 % de marge bénéficiaire d’ici la fin de la décennie.

BrightDrop a l’intention de produire 50 000 unités annuellement d’ici 2025. La production du fourgon Zevo 400, plus petit, commencera plus tard cette année.

L’entreprise prend dès aujourd’hui les réservations pour ses véhicules de l’année modèle 2024, dont les livraisons devraient commencer au milieu de 2023.

Contenu original de auto123.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00