Aller au contenu

Autre projet de CPE refusé à Sherbrooke

Autre projet de CPE refusé à Sherbrooke
Garderie / GettyImages

Certains projets de garderie qui tardent à être acceptés ou sont tout simplement refusés par le ministère de la Famille en Estrie  

Yannick Rouleau, un promoteur qui projettait de créer une garderie de 83 places depuis deux ans, avait ciblé un terrain à Fleurimont, un quartier qui était en manque de places ua moment du dépôt. Quand le dossier a été traité, il n'était plus possible de faire le projet parce que le nombre de places était rendu dans le positif. Il critique donc la longueur des démarches. 

Après le refus, ils ont tenté de changer de quartiers pour aller couvrir d'autres besoins dans certains quartiers comme le Mont-Bellevue ou Saint-Denis-de-Brompton en transférant le projet. Cependant, ils se sont fait dire qu'ils devaient se réouvrir un dossier, dépensant à nouveau de l'argent pour l'ouverture du dossier. 

0:00
0:24
0:00
9:16
Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Martin Pelletier

Les membres du Front commun acceptent à 74,8 % l’entente de principe
Gala Reconnaissance Estrie 2024
Manque de budget pour le logement abordable à Sherbrooke
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à