Aller au contenu
Couper de moitié le parc automobile du Québec

«C'est très ambitieux » - Marc Denault

«C'est très ambitieux » - Marc Denault
Cogeco Media / Cogeco Media

Le président de la STS et conseiller du District du Golf, Marc Denault trouve très ambitueux de la part du ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, Pierre Fitzgibbon qui disait vouloir couper de moitié le parc automobile au Québec. 

Selon lui, il espère que cela fasse bouger les choses pour que les subventions finissent par arriver dans les coffres de la STS. 

Dans le contexte actuel ou ça fait plus d'un an qu'on demande au gouvernement d'avoir un cadre financier sur cinq ans qui nous a été promis. On est toujours en attente. On est même en attente pour de savoir c'est quoi les subventions qu'on va recevoir pour 2022 et encore moins pour 2023. D'entendre M.Fitzgibbon, au moins, j'espère que ça va amener un message de consertation avec Geneviève Guilbeault, la ministre du transport et de la mobilité durable. 

Est-ce que la STS aurait les moyens d'optimiser le réseau à 100% si le Québec commençait à offrir des subventions substantielles ? 

Selon M.Denault, il n'est pas trop inquiet de la réaction que pourrait avoir le STS. 

0:00
1:18

Les priorités est surtout d'augmenter l'offre partout sur le territoire de la Ville de Sherbrooke, selon M.Denault. 

Également, la Ville de Sherbrooke est toujours en attente des autobus électriques qui sont prévues pour 2024. Rappelons que l'objectif est d'avoir 50 autobus électriques d'ici 2027.

Le portrait du parc automobile électrique de l'Estrie 

Selon les données de l'Association des voitures électriques du Québec, qui eux les prennent de la Société de l'Automobile du Québec (SAAQ). Selon eux, ce sont 170 500 voitures électriques en 2022 qui roulaient sur les routes du Québec. L'Estrie serait, toujours selon les chiffres de l'AVEQ, la quatrième région avec la plus grande flotte de voitures électrique après la Montérégie, Laval, Lanaudière. 

Selon Jean-Martin Deschènes, membre du conseil d'administration du l'AVEQ,  bien des choses ont changé dans le monde du véhicule électriques. 

0:00
0:59

Selon Françis Labée, porte-parole d'Hydro-Québec, ce sont 254 bornes en Estrie, le nombre de bornes est en croissance depuis 2021 alors qu'il en avait 170. Pour ce qui est du nombre d'utilisations en Estrie. Ce sont plus de 90 000 chargements en 2022. La progression se poursuit en 2023, selon M.Labée, il devrait avoir 30% de plus de chargements, alors qu'il en a déjà 61 000 depuis le début de l'année.  

La Ville de Sherbrooke offre une subvention allant jusqu'à 300 $ de plus que celle du gouvernement du Québec qui est de 600$. Elle est la deuxième ville offrant le plus gros montant pour aider à l'achat et l'installation d'une borne électrique à son domicile. Mirabel étant la plus généreuse avec 500$. La plupart des villes offrent entre 150 et 250$ selon le site Borne-Québec. 

 

Le directeur d'Hydro-Sherbrooke, Christian Laprise indique que la popularité des voitures électriques se reflète dans le nombre de subventions offertes par la Ville de Sherbrooke alors que le nombre est passé de 458 en 2021 à 553 en 2022. Depuis 2018, ce sont 1798 subventions qui ont été données pour un montant approximatif de près de 540 000 $ en se basant sur la subvention de 300$.

 

C'est une tendance que remarque Jean-François Poisson, propriétaire de Borne sans limite. Ce dernier affirme qu'il double sa charge de travail à chaque année devant l'augmentation des demandes.  

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

0:00
3:42
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que l'Estrie se lève
En direct
En ondes jusqu’à 07:00