Aller au contenu
Néné Oularé récidive

Participation citoyenne: une 2e lettre adressée aux élus

Participation citoyenne: une 2e lettre adressée aux élus
Hôtel de ville de Sherbrooke / Cogeco Nouvelles

Critiquée lors de la présentation de son dernier rapport, la secrétaire générale du Secrétariat à la participation citoyenne de Sherbrooke, Néné Oularé, a récidivé en écrivant une deuxième lettre adressée aux élus sherbrookois.


Refusant toute entrevue aux médias depuis le dépôt de son rapport, madame Oularé a été vertement critiquée par certains élus de Sherbrooke Citoyen sur plusieurs fronts.


La mairesse de Sherbrooke, Évelyne Beaudin, a demandé des précisions sur le budget de fonctionnement et la composition du futur forum citoyen.


Interrogée au cours des dernières heures au sujet d’une deuxième lettre qui aurait circulé au conseil municipal, la mairesse Beaudin se fait avare de commentaires compte tenu de la nature du dossier.


« C’est une lettre qui est adressée au conseil municipal, c’est sûr que tout ce qui se passe autour du Secrétaire à la participation citoyenne, je trouve que c'est un peu malheureux, mais je ne peux pas commenter davantage en ce moment », a mentionné la mairesse de Sherbrooke.


Invité à commenter le sujet, le conseiller du district du Golf et président de la STS Marc Denault a aussi été informé de la lettre en question et se fait aussi prudent dans ses commentaires puisque Mme Oularé est indépendante et relève de la direction générale.


« Quand c’est un dossier de ressource humaine, je ne pense pas que ça doit être discuté sur la place publique et ce dossier-là est un dossier de ressource humaine donc je vais garder mes commentaires pour moi et ça va être discuté en comité plénier privé au conseil municipal de Sherbrooke », a affirmé M. Denault.

Évelyne Beaudin juge que les propositions de Mme Oularé sont difficilement réalisables. On n’a pas le budget pour se payer un secrétariat à 10 M$, s’est-elle exclamée en mêlée de presse.

Des propos d'Évelyne Beaudin décriés par Néné Oularé dans sa lettre

  • « Dans une ville, il y a une haute autorité et que la plus haute autorité ici, c’est elle. »
  • « Elle voudrait voir mes recommandations avant que je ne les transmette au conseil municipal. » 
  • « Il ne fallait pas que je croie qu’on allait consulter les gens, car ils allaient dire non à tout et qu’ils ne comprenaient rien. Je lui ai alors demandé pourquoi créer un Secrétariat si l’on ne consulte pas la population? »
  • « Que je travaillais trop loin du cabinet, qu’il allait falloir que ça change et que nous devrons travailler étroitement ensemble. J’ai alors répondu que ce n’est pas ce que je comprends de l’indépendance du Secrétariat, d’autant plus que je relève directement du conseil municipal. »


En août dernier, la secrétaire a envoyé une lettre aux élus qui a fait couler beaucoup d'encre. Elle reproche à la mairesse de ne pas respecter son indépendance. Cette critique était fondée sur des échanges qui ont eu lieu lors d'une rencontre avec la mairesse Évelyne Beaudin.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00