Aller au contenu
Front commun

Les travailleurs appelés à se prononcer sur l'entente

Les travailleurs appelés à se prononcer sur l'entente
Grévistes sur la rue King Ouest. / Facebook : Syndicat de l'Enseignement de l'Estrie

Les 420 000 travailleurs qui font partie du front commun du secteur public seront appelés à se prononcer sur une entente de principe dans les prochaines semaines, a confirmé le front commun hier, en conférence de presse.

L’entente de principe qui sera soumise aux membres prévoit des augmentations de salaire de 17,4 % sur cinq ans, dont 6 % la première année, et une clause de protection du pouvoir d'achat pouvant aller jusqu'à 1 % pour les trois dernières années du contrat de travail.

Le président de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux, Robert Comeau, a fait valoir que l'entente comprend des améliorations en ce qui concerne les assurances collectives. 

Retour en classe pour les élèves

Les ententes survenues entre les syndicats et le gouvernement signifient un retour en classe pour les élèves du Québec cette semaine.

À Montréal, les classes reprendront le mardi 9 janvier.

L’Association montréalaise des directions d’établissement scolaire croit que les grèves ont pu accroître les inégalités.

Seule la Fédération autonome de l’enseignement a déclenché une grève illimitée, ce qui a provoqué la fermeture de 800 écoles pendant 22 jours.

D’autres établissements, dont les employés sont membres des syndicats faisant partie du front commun, ont été fermés pendant 11 jours.

Dans les écoles privées, les élèves n’ont pas été privés de cours.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Midi actualité
En direct
En ondes jusqu’à 15:01