Aller au contenu
Chiots maltraités

Une peine avec sursis pour Charles Spalding

Une peine avec sursis pour Charles Spalding
Charles Spalding a reçu sa peine vendredi au palais de justice de Sherbrooke. / Getty Images

Charles Spalding, qui aurait maltraité des chiots, écope d'une peine avec sursis de six mois et il lui sera interdit d'avoir des animaux pour deux ans.

L’homme de 32 ans sera assigné à résidence et aura aussi une probation de deux ans. On lui impose en plus de suivre une thérapie contre la toxicomanie.

Sans soins adéquats

En 2022, lui et sa conjointe de l'époque, Ashley Bissonnette, auraient omis volontairement de leur fournir les soins adéquats, étant maintenus dans un état insalubre.
Selon la dénonciation, Bissonnette se serait rendu à la SPA Estrie le 3 février 2022 avec un chiot très maigre et très mal en point, prétendant qu'elle l'avait trouvé dans cet état dans l'immeuble où elle habitait. 
Il avait dû être réhydraté et recevoir des soins d'urgence. 
Le lendemain, les policiers ont trouvé quatre autres chiens dans un aussi piètre état, gardés dans de petites cages remplies d'excréments. 

 

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En direct
En ondes jusqu’à 05:30