Aller au contenu
Introduction par effraction

Un récidiviste arrêté par les policiers de Magog

Un récidiviste arrêté par les policiers de Magog
La RPM rapporte des introductions par effraction dans le secteur Omerville. / Cogeco Média

Un résident du secteur Omerville à Magog a permis qu’on procède à l’arrestation d’un suspect qu’on relie à des vols et des entrées par effraction. 

Jeudi, les agents de la Régie de police de Memphrémagog (RPM) ont arrêté l’homme de 32 ans, un récidiviste qui était recherché par les policiers de Montréal.

«Vers midi, un citoyen de la rue Saint-Michel a contacté la RPM afin de rapporter la présence d’un homme inconnu dans sa cour arrière. Il scrutait sa maison par les fenêtres. Le citoyen avait confronté l’individu qui a fourni des justifications plutôt invraisemblables pour expliquer sa présence», rapporte Carl Pépin, porte-parole de la RPM.

«Le propriétaire de la résidence avait gardé en observation l’individu qui circulait à pied sur la rue Saint-Michel pour constater qu’il semblait se cacher lorsque des automobiles s’approchaient.»

Des patrouilleurs sont promptement dépêchés sur place. Les agents ont pu localiser l’individu qui a fourni une fausse identité, alors qu’ils cherchaient à établir la raison de sa présence chez le citoyen en question, continue le lieutenant Pépin.

«Le suspect âgé de 32 ans a donc été arrêté pour avoir entravé le travail des agents de la paix. Le sujet était sous le coup d’un mandat d’arrestation du SPVM», dit-il.

«La fouille accessoire à l’arrestation a aussi permis la découverte de plusieurs objets de valeur, incluant de l’argent de collection et des bijoux. Il devenait évident que le sujet avait fort probablement commis une intro par effraction à proximité et que le citoyen en avait prévenu une chez lui de justesse.»

En fin d’après-midi, un appel est entré à la RPM pour signaler l’introduction par effraction. Cela a permis de relier les articles retrouvés sur le suspect a une autre résidence de la rue Saint-Michel, précise Carl Pépin.

Traces de bris

«Cependant, certains articles de valeur, dont des bijoux, ne sont pas associés à la résidence en question, ce qui laisse croire aux enquêteurs que le suspect a vraisemblablement commis une autre introduction par effraction dans le secteur», note-t-il.

«Par conséquent, les citoyens du secteur Omerville et particulièrement de la rue Saint-Michel sont invités à faire une courte recherche autour et dans leurs résidences, puisque l’enquête actuelle révèle que le suspect laisse peu de traces de bris lorsqu’il commet les introductions par effractions.» 

On peut contacter la RPM à ce sujet au 819 843-3334, poste 224.

Le suspect doit faire face à des accusations d’introduction par effraction, de tentative d’introduction par effraction, de vol de moins 5000$ et concernant le mandat d’arrestation du SPVM, énumère Carl Pépin.

0:00
5:50
Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Martin Pelletier

Le SPS recherche l'auteure d'un vol qualifié
Un commerçant demande à la Ville de revoir ses plans
10 millions $ pour soutenir la recherche à l'Université de Sherbrooke
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00