Aller au contenu

Jean Charest préoccupé par l'incivilité dans le débat public

Jean Charest préoccupé par l'incivilité dans le débat public
Jean Charest, ancien premier ministre et ex-chef du Parti libéral du Québec / Archive La Presse canadienne

L'ex-premier ministre du Québec Jean Charest s'inquiète de la montée de l'incivilité au pays.

Dans une lettre ouverte qu'il a co-signée cette semaine dans «The Globe and Mail», M. Charest appelle la classe politique à poser des gestes concrets pour assainir le débat public. 

En entrevue à La Presse Canadienne, M. Charest affirme qu'il ne fait aucun doute pour lui que les réseaux sociaux ont «libéré la parole» des gens. 

Il est particulièrement outré de voir ce qui se passe dans les municipalités du Québec, où des élus sont victimes d'intimidation. 

La réaction est très forte. Ça nous a étonnés. Moi, ça m’a beaucoup surpris. Il y a des gens qui réagissent mal en voyant dans cet appel-là une espèce d’appel au silence, alors que ce n’est pas le cas du tout.

Les signataires constatent que les Canadiens sont de moins en moins tolérants à l'égard des points de vue divergents.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à