Aller au contenu
Confrontés au cancer

Des jeunes de 12 à 14 ans pour soutenir des enfants malades

Des jeunes de 12 à 14 ans pour soutenir des enfants malades
Les Jeunes pisteurs Antoine, Elysia et Eden. / Fournie

Une équipe du Centre de recherche du CHUS peut compter sur l'expertise d'un groupe d'enfants de 12 à 14 ans qui ont été confrontés au cancer pour échanger et soutenir d'autres jeunes malades grâce au Labo des jeunes pisteurs.

Depuis trois ans, en partenariat avec des pédiatres, ils ont développé une série d’activités adressées aux enfants de 8 à 12 ans depuis trois ans, pour s'exprimer librement sur leurs inquiétudes et leurs émotions. 

Le comité s’est également affilié à un groupe international d’enfants-partenaires en recherche (International Children Advisory Network – iCan) pour améliorer les pratiques.

Selon le pédiatre Claude Cyr chapeaute le projet depuis sa création au CHUS de l’Estrie - CHUS. Il s’agit d’un projet original qui fait que »des enfants vont spontanément vers d’autres enfants» pour échanger.

«Avec des adultes, ils peuvent être hésitants.»  

Ces rapprochements peuvent estomper certaines craintes, «comme la peur que leurs parents meurent», précise le médecin.  

Avec l’aide d’une équipe de recherche du Centre de recherche du CHUS (CRCHUS), le Labo des jeunes pisteurs remplit un objectif fort simple, soit identifier les besoins des jeunes qui ont un parent atteint d'un cancer en s'adressant directement aux enfants par des enfants.

«J’aimerais qu’avec les réponses de la recherche que nous obtiendrons, que le monde les mette en application pour pouvoir mieux aider et que les adultes et les enfants les utilisent pour mieux s’aider», plaide Eden Jetté, membre des jeunes pisteurs et cochercheuse.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à