Aller au contenu

BYD introduit une camionnette hybride rechargeable au Mexique

BYD introduit une camionnette hybride rechargeable au Mexique
BYD Shark / Auto123.com

•    Le fabricant chinois BYD a présenté une camionnette hybride rechargeable pour le Mexique.

Le constructeur chinois BYD (Build Your Dream), le plus important fabricant de véhicules électriques en Chine, vient de dévoiler une camionnette pour le marché mexicain. Cela est survenu mardi, la journée même où le président Joe Biden annonçait une série de nouveaux tarifs destinés aux produits chinois, dont les véhicules électriques.

Le pickup prend le nom de Shark et profite d’une configuration hybride rechargeable. Le dévoilement a eu lieu à Mexico. Le modèle est destiné à plusieurs marchés à travers la planète, mais en Amérique du Nord, sa distribution sera limitée au Mexique pour le moment.

BYD Shark, de profil

S’il était proposé aux États-Unis, il serait frappé d’un droit de douane de 100 %, comme décrété aujourd’hui par la Maison-Blanche.

Voilà pourquoi BYD prévoit choisir un site au Mexique pour pouvoir y ériger une usine où la compagnie produirait 150 000 véhicules par année. On souhaite trouver l’endroit d’ici la fin de l’année, pour lancer les activités d’ici deux à trois ans. En passant par le Mexique, elle pourrait lancer sa camionnette en sol américain en évitant les tarifs. Les choses pourraient changer avec la nouvelle législation américaine.

L’usine sera construite dans le centre du Mexique, a déclaré Stella Li, responsable des Amériques pour BYD, nous apprend Reuters.

Notez qu’il s’agit de la première fois que le plus grand fabricant mondial de véhicules électriques lance un nouveau produit en dehors de son pays d’origine. Oui, le plus grand, car au dernier trimestre de 2023, BYD a devancé Tesla en fait de production de modèles électriques.

BYD a choisi le Mexique en raison de la croissance rapide de la demande de camionnettes dans le pays, a expliqué Stella Li.

Et si le Mexique a été choisi, il faut considérer bien sûr la proximité du marché américain (pour mettre un peu de pression), mais aussi le fait que les marques chinoises comptent pour quelque 87 % des ventes de véhicules électriques en Amérique du Sud et 20 % au Mexique.

La suite sera fascinante à suivre concernant ce modèle, mais aussi l’expansion de BYD. L’auteur de ses lignes se souvient du premier véhicule électrique présenté par la firme en sol américaine ; c’était au Salon de l’auto de Détroit… en 2009.

BYD Shark, intérieur BYD Shark, sièges BYD Shark, de haut BYD Shark, avant BYD Shark, avec remorque

Contenu original de auto123.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que l'Estrie se lève
En direct
En ondes jusqu’à 10:00