Aller au contenu
Circonflexe - prêt-pour-bouger

Une centrale de prêt de vélos dans le VSF

Une centrale de prêt de vélos dans le VSF
L’initiative vise à promouvoir une vie active et connectée au sein de la communauté du Val-Saint-François. / Tirée de Facebook Circonflexe - prêt-pour-bouger

Le projet de centrale de prêt d’équipements de vélo voit le jour dans la MRC du Val-Saint-François.

Le Conseil Sport Loisir de l’Estrie s’associe à plusieurs partenaires de ce territoire afin de s’inscrire sous la bannière Circonflexe en région.

L’initiative vise à promouvoir une vie active et connectée au sein de la communauté du Val-Saint-François, en mettant à disposition une variété de vélos et d’accessoires adaptés à tous les âges et niveaux de compétence. 

De plus, il encourage la découverte active du territoire par le biais des nombreux parcours cyclables existants et d’activités organisées, incitant le cyclotourisme dans la région.

Circonflexe - prêt-pour-bouger est un projet qui vise à rendre accessible à la population des équipements sportifs, récréatifs et adaptés, pour augmenter les occasions de bouger partout au Québec, précise-t-on dans un communiqué de presse.

Il prévoit le prêt de matériel durable et sécuritaire à la population québécoise, grâce à la collaboration du Réseau des unités régionales de loisir et de sport (RURLS) et du ministère de l’Éducation.

Lancement jeudi 

Le lancement du projet, qui se tiendra dans le stationnement adjacent au restaurant de la Vieille Gare de Richmond, jeudi de 14 h à 19 h.

Pendant l’évènement, plusieurs autres activités auront lieu, notamment la conférence « Le vélo comme mode de transport actif », un atelier de mécanique de vélo et des kiosques d’information tenus par de nombreux partenaires. 

Vélo de montagne

Par ailleurs, Chartierville dispose d'un site de vélo de montagne dont le premier tronçon de quatre kilomètres est accessible depuis peu sur le site de Ski Eldorado.

Le projet Vélos Eldorado est évalué à quelque 260 000 $ et Chartierville n'a payé que 20 % du projet, le reste étant couvert par des subventions. 

Et le conseiller municipal Jean Belhumeur rapporte que sa municipalité a un projet de 11 kilomètres de pistes supplémentaires, le financement étant presque complété. 

Étant en territoire de chasse, les sentiers doivent fermer dès la fin septembre. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00