Aller au contenu

Les consommateurs tiennent à Apple CarPlay et Android Auto!

Les consommateurs tiennent à Apple CarPlay et Android Auto!
L'interface Apple CarPlay, dans la BMW i5 2024 / Auto123.com

Les constructeurs qui décident de se départir des applications Apple CarPlay et Android Auto prennent un risque, affirme une nouvelle enquête du groupe McKinsey & Co. Selon ses conclusions, une personne sur trois refuserait d’acheter un nouveau véhicule s’il ne propose pas les applications en question. C’est le site Automotive News qui rapporte cette nouvelle.

À travers le monde, 30 % des acheteurs de véhicules électriques (35 % pour ceux à moteurs à essence) ont mentionné que si l’intégration de leur téléphone n’était pas possible avec un véhicule, cela représentait un facteur décisif quant à la décision d’aller de l’avant.

Les proportions sont légèrement différentes aux États-Unis, alors que c’est 25 % des acheteurs de véhicules électriques, contre 38 % pour ceux à moteur à essence, qui disent ne pas vouloir d’un modèle sans ces applications.

L'interface Google Built-in de General Motors

Certains fabricants, comme General Motors, ont commencé à laisser de côté les deux applis. La compagnie va vous expliquer que le système intégré de Google va vous offrir plus de possibilités. Le problème, c’est que si l’acheteur est réticent et ne se rend même pas en concession pour le découvrir, ça va avoir un effet sur les ventes.

Une donnée intéressante à ce propos nous vient de Rivian. La compagnie avouait candidement que 70 % de ses clients souhaitaient pouvoir profiter d’Apple CarPlay dans leur véhicule. Après avoir découvert le système natif, cette proportion tombait à 30 %.

Certains acheteurs seraient prêts à payer pour l’intégration de leur téléphone (17 % et 30 %, véhicules électrique et essence, dans l’ordre).

Ça démontre à quel point les deux services sont devenus populaires auprès des utilisateurs. Le groupe Wards rapportait que 90 % des gens les utilisent à bord de leurs véhicules.

Pour les constructeurs, offrir son propre système, avec lequel il sera ensuite possible de proposer des abonnements à différents services, est une solution plus attrayante. Elle leur permet aussi de se différencier, alors qu’avec un système comme Android Auto par exemple, ce qui apparaît à l’écran multimédia est la même chose d’un modèle à l’autre, d’un constructeur à l’autre.

Une interface de la nouvelle génération de Apple CarPlay

À ce sujet, Apple présentait récemment certaines des prochaines avancées qui seront possibles avec la prochaine génération de CarPlay, y compris une intégration encore plus grande aux écrans du véhicule, et une plus grande symbiose avec le système du véhicule, y compris la personnalisation des présentations à l’écran.

Voir : Une version améliorée d’Apple CarPlay bientôt

Voir : D’autres nouvelles fonctionnalités du prochain Apple CarPlay font surface

Quant aux systèmes offerts par les véhicules, la réticence demeure grande parmi les consommateurs. Les chercheurs de McKinsey ont demandé aux automobilistes ce qu’ils feraient si l’intégration des téléphones intelligents n’était plus offerte avec leur modèle actuel. Les résultats parlent d’eux-mêmes, alors que seulement 35 % des répondants à l’échelle mondiale ont déclaré qu’ils passeraient à l’utilisation du système du constructeur, alors que 52 % ont affirmé qu’ils n’utiliseraient que leur téléphone. Enfin, 14 % ont simplement dit qu’ils changeraient de marque de véhicule lors de leur prochain achat.

La guerre semble donc déclarée entre les applications que l’on connaît bien et les systèmes des constructeurs.

Les résultats de l’enquête de McKinsey ont été publiés le 12 juin. La firme a sondé quelque 30 000 consommateurs à travers 15 pays, qui représentent plus de 80 % des ventes mondiales de véhicules.

Contenu original de auto123.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00