Aller au contenu
Agression armée sur la rue Bowen

Les policiers maîtrisent un homme intoxiqué et agressif

Les policiers maîtrisent un homme intoxiqué et agressif
Le SPS est intervenu mardi après-midi sur la rue Bowen Sud. / Fournie

Un homme violent a été arrêté mardi après-midi à la suite d’une agression armée sur la rue Bowen Sud à Sherbrooke.

La victime dans cette affaire avait été frappée au visage et saignait abondamment lors de l’arrivée des policiers. Une dispute serait à l’origine de l’agression, indique Benoit Pellerin, porte-parole du Service de police de Sherbrooke (SPS). 

«Vers 15h20, une dame a téléphoné au service de police pour mentionner qu’elle entend de la dispute dans le secteur de la rue Bowen Sud. Elle est en mesure de confirmer qu’un homme aurait été frappé», rapporte M. Pellerin. 

«Deux patrouilleurs arrivent rapidement sur les lieux. Ils localisent un groupe d’individus face au 33 de la rue Bowen Sud. Un homme, avec du sang au visage, demande de l’aide. Immédiatement, des ambulanciers paramédicaux et les premiers répondants sont demandés en assistance.»

«Contrôlé sécuritairement»

Par la suite, les policiers interpellent un suspect qui tente de prendre la fuite à la course. «L’homme est fortement intoxiqué et très agressif envers les agents», ajoute M. Pellerin.

«Il est finalement contrôlé sécuritairement avec l’assistance d'autres policiers arrivés sur les lieux. Il a été transporté au centre hospitalier pour stabiliser son état.»

À la suite de l’enquête, les policiers procèdent à l'arrestation de l’homme de 27 ans connu des policiers. Il doit faire face à des accusations d’introduction par effraction, d’agression armée, de voie de fait, de méfait et plusieurs bris de conditions de remise en liberté, énumère Benoit Pellerin.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que l'Estrie se lève
En direct
En ondes jusqu’à 10:00