Le grand patron de Ford aimerait voir le Puma ST en Amérique

Le grand patron de Ford aimerait voir le Puma ST en AmériqueAuto123.com
Ford Puma ST

Ford, on le sait, a délaissé le marché de la voiture en Amérique du Nord. Mis à part la Mustang, la gamme du constructeur ne compte que des VUS. Bien sûr, cela fait qu’il y a de la place pour d’autres modèles au sein de la famille et l’un d’eux, si ce n’était que du grand patron de Ford, Jim Farley, serait le Puma ST qui est vendu en Europe.

Jim Farley a la réputation d’être un « gars de char », comme on dit. Il en a donné une autre preuve en émettant un gazouillis relatif au Puma ST. Ce dernier disait simplement « J’aimerais que ce véhicule vienne en Amérique du Nord et sur d’autres marchés. »

Il a du coup partagé une vidéo de 15 secondes annonçant le lancement récent du Puma ST par la division britannique de Ford.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Ford Puma ST

Sorti en juin 2019, le Puma est un cousin de la Fiesta sur le Vieux-Continent. Il se loge entre l’EcoSport et le Kuga, mieux connu sous le nom d’Escape chez nous. Le modèle est offert avec des mécaniques à essence ou Diesel, mais la gamme comprend une variante ST de 200 chevaux. C’est cette dernière que Jim Farley aimerait voir débarquer ailleurs qu’en Europe.

Est-ce que le Puma pourrait devenir le successeur spirituel de la Fiesta ST chez nous ? Ce n’est pas impossible, mais tout dépend des souhaits de la haute direction. Jim Farley a beau être le grand patron, une décision du genre doit passer au conseil et le véhicule doit être homologué pour notre marché. Puis il ne faut pas se le cacher, si on peut envisager une excellente réponse chez nous, on peut se demander si le produit remporterait un succès au sud de notre frontière ; les Américains préfèrent leurs VUS un peu plus massifs.

Pour vous donner une idée du format, le Puma est plus court de 15 centimètres par rapport au Toyota C-HR et environ 15 centimètres plus long que le Ford EcoSport. Il est plus large et plus bas que le C-HR. En Europe, l’un de ses rivaux les plus directs est le Nissan Juke, un modèle qui n’est plus offert chez nous, tristement.

Du côté de Ford, la réponse officielle est bien sûr qu’il « n’y a aucun projet d’amener le Puma en Amérique ». C’est du moins ce qui a été communiqué au site Autoblog qui posait la question.

On verra bien ce qui va se produire, mais disons que ce genre de nouvelle donne espoir.

Classiques 80-90
En direct de 11:00 à 18:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.