• Accueil
  • 200 personnes assistent à la séance du BAPE à Lac-Mégantic

200 personnes assistent à la séance du BAPE à Lac-Mégantic

200 personnes assistent à la séance du BAPE à Lac-Mégantic

Près de 6 ans après la tragédie de Lac-Mégantic qui a fait 47 victimes, le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement a tenu hier une première séance publique en lien avec le projet de voie de contournement ferroviaire.

200 personnes ont assisté à l'événement avec beaucoup d'intérêt.

En début de soirée, la Ville de Lac-Mégantic a présenté le projet, exposé les répercussions environnementales et a répondu aux questions des participants avec l'apport de plusieurs experts.

Plusieurs citoyens ont soulevé le fait qu'ils préféreraient que la gare de triage soit déménagée dans le parc industriel de Lac-Mégantic.
D'ailleurs, à ce sujet, hier, Marc Garneau, ministre des Transports, a annoncé l'octroi d'un contrat à la firme Ingénierie RIVVAL pour étudier la faisabilité de relocaliser les activités ferroviaires de Nantes et Frontenac dans le parc industriel de Lac-Mégantic.

La première partie des audiences se poursuivra aujourd'hui. Le dépôt des mémoires est réservé à la deuxième partie des audiences, qui commencera le 16 juillet prochain.

La commission devrait rendre son rapport au ministère de l’Environnement en octobre.

Rappelons que le BAPE prévoit la construction d’une nouvelle voie ferrée d’environ 12 km qui remplacerait celle traversant le centre-ville de la municipalité.

La nouvelle voie permettrait aux convois ferroviaires d’éviter le centre-ville de Lac-Mégantic en le contournant par le nord-est.
Elle serait située sur le territoire de la ville de Lac-Mégantic et des municipalités de Nantes et de Frontenac.

En direct de 00:00 à 03:00
2183
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.