12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link
  • Accueil
  • Le gouvernement Legault devrait-il annuler les loyers et hypothèques?

Le gouvernement Legault devrait-il annuler les loyers et hypothèques?

Le gouvernement Legault devrait-il annuler les loyers et hypothèques?Getty Images/Moment/Witthaya Prasongsin

8:22

La crise économique suscitée par la pandémie du coronavirus sera plus réelle que jamais en ce 1er du mois, alors que des milliers de personnes qui ont perdu leur emploi seront incapables de payer leur loyer ou hypothèque.

Afin de voir les répercussions et les solutions possibles pour les locataires et propriétaires en cette période de pandémie, Paul Arcand s’est entretenu avec Hans Brouillette, de la Corporation des propriétaires immobiliers du Québec (CORPIQ) et Maxime Roy-Allard, du Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ).

Selon le porte-parole de la CORPIQ, les propriétaires ont entendu le message envoyé par le premier ministre du Québec, François Legault qui leur a demandé de faire preuve de souplesse.

«Plus vite le locataire fera part de sa situation et prendra une entente avec le propriétaire, plus vite ça va rassurer tout le monde. L’inquiétude actuelle, c’est l’ampleur. Quel sera le nombre de locataires qui ne pourront pas payer? Mais bien sûr, il faut s’entendre et il n’y aura pas d’expulsion parce qu’un locataire n’aura pas payé le 1er du mois s’ils ont perdu leurs revenus à court terme»

Pour sa part, le porte-parole des locataires reçoit un autre son de cloche sur le terrain. Il réclame que Québec annule tous les loyers et hypothèques des gens en cette période de coronavirus.

«On voit déjà des locataires qui ont reçu des lettres de propriétaires qui indiquent qu’ils doivent payer le 1er du mois sinon ils vont entamer des démarches devant la Régie du logement. Une fois le moratoire à la Régie levé, on pourra évincer des locataires à nouveau. C’est assez inquiétant parce qu’on n’a pas de directives claires et d’aide supplémentaire du gouvernement. L’État de New York envisage actuellement d’annuler tous les loyers et hypothèques des gens qui sont dans le besoin. Il faut donner un répit à tout le monde. L’aide fédérale va arriver trop tard au mois d’avril et peut-être au mois de mai pour certaines personnes. Il faut prévoir des mesures draconiennes»

«La prestation canadienne d’urgence, le 2000$ par mois, ça devra servir aux priorités, donc le loyer, l’épicerie, la pharmacie. Bien sûr que cet argent va arriver et le loyer est payable. On veut éviter des dettes s’accumulent pendant des mois et que le locataire soit incapable de les payer»

En direct de 19:00 à 22:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.