• Accueil
  • Vol de données personnelles chez Desjardins | Un nouveau suspect est identifié

Vol de données personnelles chez Desjardins | Un nouveau suspect est identifié

Vol de données personnelles chez Desjardins | Un nouveau suspect est identifiéCogeco Média
Vol de données chez Desjardins: le nom d’un nouveau suspect révélé en cour.

5:33

Un deuxième employé de Desjardins est maintenant dans la mire des policiers dans le cadre de l’enquête sur le vol de données personnelles de milliers de membres de l’institution financière.  

Selon ce qui a été dévoilé en cours, Julien Ouellet, un ancien directeur corporatif de compte au Centre des Entreprises de La Pocatière, est soupçonné d’avoir joué un rôle dans cette affaire. 

«C’est un ancien employé de Mathieu Joncas, un courtier hypothécaire de Québec qui aurait racheté une partie des informations volées pour sa business» 

De plus, à la suite de la publication de certains documents en cours, il est possible de voir de quelle façon Desjardins a collaboré, ou pas, avec la Sûreté du Québec. 

«L’enquêtrice au dossier a dû insister énormément pour obtenir ces documents et à un moment, la SQ s’est tannée et elle a fait des perquisitions, sans s’annoncer, en février dernier, dans les bureaux de Desjardins» 

«La sécurité des informations est l'une des raisons pourquoi Desjardins oppose une certaine résistance aux demandes de la police. Ce n'est pas la seule raison, il y a le privilège avocat-client et le privilège du haut litige»

«C'est loin d'être fini. Tous les documents que la police a trouvé chez Desjardins, elle ne peut pas encore les regarder. Desjardins, la police et le gouvernement sont en cours actuellement. Il va falloir mettre en place un protocole pour que les policiers puissent consulter ces documents et ça va prendre des mois pour se mettre d'accord sur la façon de procéder sous la supervision d'un avocat neutre»

Les amateurs de sports
En direct de 20:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.