• Accueil
  • «La raison de l’exode des Montréalais est économique»
Déménagement des Québécois durant la pandémie

«La raison de l’exode des Montréalais est économique»

«La raison de l’exode des Montréalais est économique»
Le chroniqueur économique Pierre-Yves McSween

Les Québécois ont été très nombreux à déménager dans une autre région durant la pandémie de COVID-19, selon des données de l’Institut de la statistique du Québec. 

Cette étude concerne la période du 1er juillet 2020 au 1er juillet 2021. Durant cette période, 232 000 Québécois ont changé de région, une hausse de 19 %.

La ville de Montréal est la grande perdante de cette mouvance populationnelle. Ses couronnes ainsi que des régions plus éloignées du Québec profitent de cette bougeotte collective provenant surtout de la métropole. Celle-ci a subi une baisse de sa population de 2,3 %. La plus forte variation notée dans cette enquête a été observée à Westmount, soit -3,9 %. 

« La raison est surtout économique. Pendant la pandémie, le télétravail est arrivé de façon massive. Les entreprises ont accepté cette réalité. Les gens ont pu éviter le trafic parce qu’ils pouvaient désormais rester à la maison. En plus, le développement des communications a favorisé ce déplacement des Québécois, sans oublier la flexibilité des employeurs. Tout ça a fait naître l’idée de quitter Montréal, ce qui n’existait pas dans le passé. »

Dans cette chronique, Pierre-Yves Mcsween aborde aussi le problème de l’inabordabilité du logement à Montréal. 

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En ondes jusqu’à
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.