• Accueil
  • Îles de la Madeleine: un avion des Forces armées s'y rendra vendredi

Îles de la Madeleine: un avion des Forces armées s'y rendra vendredi

Îles de la Madeleine: un avion des Forces armées s'y rendra vendredi
98,5 FM

Un avion des Forces armées canadiennes se rendra aux Îles de la Madeleine dès vendredi matin afin d'y emmener des ressources humaines et matérielles pour tenter de ramener la situation à la normale sur l'archipel.

Le premier ministre François Legault avait auparavant demandé à Ottawa qu’on envoie un avion dans l'archipel.

Les habitants des Îles de la Madeleine, déjà isolés de par leur statut d'insulaires, ont été coupés entièrement du monde extérieur à la suite d'une tempête accompagnée de violentes bourrasques qui a provoqué jeudi des pannes d'électricité. Pis encore, les deux câbles de fibre optique sous-marins qui fournissent l'ensemble des télécommunications des Îles avec l'extérieur sont endommagés et donc inefficaces.

La seule ligne de communication disponible est un lien satellitaire détenu par la Sûreté du Québec et la municipalité.

De plus, aucun bateau ne pourra se rendre aux Îles avant vendredi soir et l'aéroport est également paralysé en raison de l'absence de télécommunications fonctionnelles à la tour de contrôle. 

Vents violents

Le vent a atteint des vitesses de 130 kilomètres à l'heure au cours des dernières heures et un avertissement de vents pouvant atteindre 100 kilomètres à l'heure était toujours en vigueur jusqu'en fin de soirée jeudi.

Les citoyens peuvent toutefois communiquer entre eux et avec les services d'urgence sur les Îles, les communications internes étant apparemment intactes.

Les citoyens ont en plus été confrontés à des pannes d'électricité importantes. 

Des pannes électriques touchent de nombreux abonnés. Étant donné qu’il n’y a ni traversier ni vol d’avion, les équipes d’Hydro-Québec n’ont pu débarquer pour prêter main-forte à celles qui sont déjà aux Iles.

Le député des Îles de la Madeleine Joël Arseneau avait lui aussi demandé une intervention d'urgence des entreprises de télécommunications pour que celles-ci déploient «des réseaux de télécommunications satellitaires avec une puissance suffisante pour remettre tout l'appareil de communication en marche, de rétablir le contact, mais aussi toute l'économie des Îles qui, aujourd'hui, est complètement en phase d'immobilité totale».

Hydro-Québec, qui maintient deux équipes de deux personnes sur place en tout temps, avait envoyé deux autres équipes en prévision de la tempête, mais celles-ci peinent à répondre aux besoins.

La société d'État disait vouloir ajouter 20 autres équipes en renfort, mais celles-ci n'avaient jusqu'ici aucun moyen de s'y rendre, un problème qui sera résolu grâce au transport militaire.

Cependant, celles sur place travaillent d'arrache-pied, de sorte que la situation s'est grandement améliorée; en fin d'après-midi, jeudi, il ne restait qu'un peu moins de 2000 abonnés privés de courant, sur un total de 7700 foyers.

 

(Avec La Presse canadienne) 

Le Québec maintenant

Le Québec maintenant

avec Paul Houde

En direct de 15:00 à 18:30
1630
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.