• Accueil
  • Étienne Lavoie demeure détenu

Étienne Lavoie demeure détenu

Étienne Lavoie demeure détenu
Étienne Lavoie

Le psychologue de Sherbrooke Étienne Lavoie, accusé de proxénétisme, va demeurer en prison jusqu'à la fin des procédures.

Le juge Conrad Chapdelaine considère que l'accusé représente un danger pour la société.

Il a rappelé qu'il fait face à 14 chefs d'accusations liés au proxénétisme, agressions sexuelles, menaces, obtention de services sexuels, voies de faits et trafic de crack.

Le juge a aussi mentionné que les expertises d'Etienne Lavoie comme psychologue ajoutent à la gravité des crimes commis.

Depuis le début 2018, les bris de probation s'accumulent pour l'accusé et il s'est souvent retrouvé dans des lieux de consommation de drogues et de prostitution.

Le juge Chapdelaine a rappelé que les crimes d'Etienne Lavoie consistent à l'exploitation de victimes fragiles et vulnérables et qu'il dominait psychologiquement, physiquement et sexuellement.

La preuve recueillie contre l'accusé lui apparaît solide et susceptible de mener à un verdict de culpabilité.

Lavoie a fait des démarches auprès d'une plaignante pour qu'elle demande à une autre victime alléguée de retirer sa plainte, ce qui justifie sa décision de le garder en prison.

Le juge Chapdelaine a émis des ordonnances interdisant à Étienne Lavoie de communiquer avec les 3 victimes alléguées et les autres plaignantes potentielles.

Le dossier reviendra devant le tribunal le 5 avril.

 

Quart de nuit WE

Quart de nuit WE

avec Sylvain Ménard

En direct de 00:00 à 03:00
2317
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.