• Accueil
  • Blessing Dugbeh: la défense conteste la peine minimale 

Blessing Dugbeh: la défense conteste la peine minimale 

Blessing Dugbeh: la défense conteste la peine minimale Cogeco Nouvelles
Blessing Dugbeh

La défense a déposé sa requête pour contester la peine minimale de 5 ans de prison à laquelle s'expose Blessing Dugbeh.

L'homme de 21 ans a été reconnu coupable du viol collectif d'une adolescente de 15 ans en février 2017 à Sherbrooke.

Me Guy Plourde invoque que la peine minimale de 5 ans est cruelle et inusitée pour Blessing Dugbeh qui en est à sa première offense.

L'accusé fait aussi face à 7 autres chefs d'accusation d'agression sexuelle mettant la vie en danger de 3 plaignantes car il est porteur du VIH.

Tant que le dossier de viol collectif ne sera pas terminé, il n'y aura pas d'enquête sur remise en liberté pour les autres chefs.

La défense doit signifier un avis au procureur général du Canada et le dossier a été reporté au 19 août pour déterminer la suite des choses.

 

En direct de 05:30 à 09:30
2006
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.