• Accueil
  • Délais déraisonnables | «On m'a volé quatre ans de ma vie» -Nathalie Normandeau

Délais déraisonnables | «On m'a volé quatre ans de ma vie» -Nathalie Normandeau

Délais déraisonnables | «On m'a volé quatre ans de ma vie» -Nathalie NormandeauCogaco Media
Son procès avorté, Nathalie Normandeau est avec nous.

14:14

La Cour du Québec a ordonné vendredi l’arrêt des procédures contre l’ex-vice-première ministre du Québec Nathalie Normandeau – et cinq autres co-accusés - en raison des délais jugés déraisonnables.

En conversation avec Bernard Drainville, Nathalie Normandeau se dit soulagée, mais la conclusion de cette affaire n’est pas celui que l’ex-politicienne espérait.

« Je suis parfaitement consciente que ça aurait été mieux pour moi d’avoir un verdict d’acquittement, plutôt que de bénéficier d’un arrêt des procédures. Je ne mène personne en bateau en faisant ce que j’ai fait : demander un arrêt des procédures.

« Mais notre système de justice prévoit ce recours dans un contexte de délais totalement déraisonnables. Ça fait quatre ans et demi! Il faut que je reprenne ma vie. C’est un peu pour ça que j’ai déposé une demande en arrêt des procédures. Il faut que je reprenne ma vie parce qu’on m’a volé quatre ans de ma vie. »

Dans son jugement, le juge a blâmé l’UPAC d’avoir fait avorter le procès.

« Le juge a reconnu que l’UPAC a une responsabilité dans ces délais déraisonnables. Et moi, j’en fais les frais, de ça, comme accusée. Non seulement je n’aurais jamais dû être accusée, mais je fais les frais d’un système qui m’a refusé un droit fondamental. »

En direct de 00:00 à 03:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.