• Accueil
  • La Famille Marie-Jeunesse ciblée par une action collective

La Famille Marie-Jeunesse ciblée par une action collective

La Famille Marie-Jeunesse ciblée par une action collectiveCogeco Nouvelles
Le Tribunal accueille favorablement une demande d'action collective à l'endroit de la Famille Marie-Jeunesse, basée à Sherbrooke

9:28

Le Tribunal accueille favorablement une demande d'action collective à l'endroit de la Famille Marie-Jeunesse, basée à Sherbrooke.

Déposée par Pascal Perron en 2019 devant la Cour supérieure, elle « vise à obtenir justice pour le demandeur et toutes les personnes qui ont été manipulées, asservies, blessées et détruites par un gourou, Réal Lavoie, et une secte, la Famille Marie-Jeunesse».

L'action collective représente «toutes personnes ou successions de personnes décédées qui ont été victimes d'abus physiques, spirituels et psychologiques au sein de la Famille Marie-Jeunesse entre 1982 et aujourd’hui».

La demande cible aussi la Fondation Marie-Jeunesse, les Maisons FMJ et La corporation archiépiscopale catholique romaine de Sherbrooke.

Par communiqué, l'Archidiocèse de Sherbrooke dit prendre acte de la décision et s'engage à «maintenir ses efforts de collaboration avec la justice et assurer sa défense».

Sans vouloir commenter davantage, l'Archidiocèse ajoute cependant que «les abus de toute nature sont inacceptables».

UNE PREMIÈRE ?

L'avocat derrière la demande d'action collective contre la Famille Marie-Jeunesse se réjouit qu'elle ait été acceptée et lance un appel aux victimes alléguées.

Selon Me Jean-Daniel Quessy, il ne semble pas y avoir de précédent juridique pour ce genre de dossier, dans lequel des «abus physiques, spirituels et psychologiques» sont reprochés.

Me Quessy ajoute que la Famille Marie-Jeunesse ne s'adresse pas à des adultes, mais à des adolescents de 16, 17 ou 18 ans.

Il estime qu'il y aurait plus d'une centaine de victimes dans l'affaire et les invite à se manifester auprès de son cabinet: Quessy, Henry, St-Hilaire.

Le Québec maintenant
En direct de 15:00 à 18:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.